Comment Apprendre l’Anglais Tres Facilement

200803englishandfrenchflags
J’étais vraiment nul en anglais à l’école, à tel point que je n’ai même pas passé l’épreuve au baccalauréat (en série S la LV2 était une option à l’époque).

A 25 ans j’ai décidé qu’il était temps d’apprendre cette langue, à 27 ans je commençais à me faire des amis américains sur Paris et à 28 ans je suis parti à l’aventure en Australie où j’ai monté un business et passé deux ans.

J’ai donc appris l’anglais tout seul et ça semble etre quelque chose de surprenant pour bon nombre de personnes, aussi je vais vous faire partager la méthode qui m’a permis d’apprendre l’anglais mais qui peut aussi s’appliquer à toute autre langue.

Rien de sorcier vous allez voir, c’est surtout une affaire de bon sens.

Pas besoin de travailler beaucoup

Pour débuter, il est important de travailler sur l’état d’esprit nécessaire à adopter pour apprendre un nouveau langage, en effet quand il s’agit d’apprendre une langue la croyance populaire nous dit que « c’est enormément de travail et ensuite on le parle couramment », hé bien c’est complètement faux, tout d’abord ce n’est pas énormément de travail, il suffit de travailler seulement quelques minutes par jour, et ensuite vous aurez toujours des choses nouvelles à apprendre.

Tuez l’ennui ;-)

Maintenant que vous avez compris qu’apprendre une langue était plus une affaire de patience que d’effort, passons aux techniques d’apprentissage.

Tout d’abord, « parler » une langue étrangère c’est en réalité plusieurs disciplines qui requièrent des compétences différentes, il y a la compréhension orale, l’expression orale, l’expression écrite et la compréhension écrite.

L’idée générale est de varier les exercices pour rendre l’apprentissage moins monotone et aussi par la même occasion de développer ses compétences dans les différentes disciplines, voici donc une liste d’exercices à faire:

  • Faire une leçon de grammaire (sorry guys ;-) )
  • Lire tous les jours un article de journal sur Internet
  • Regarder les actualités sur Internet (Cnn.com ou autre)
  • Regarder des films et des séries en version originale, sous-titré puis ensuite non sous-titré
  • Trouver sur Internet les paroles de chansons qu’on aime et chercher à les traduire
  • Rencontrer des interlocuteurs de la langue concernée pour dialoguer (permet en plus de se faire des amis, elle est pas belle la vie ?)
  • Lire des livres (important pour améliorer son vocabulaire et s’imprégner encore mieux des structures grammaticales)
De manière générale, si vous fouillez un peu sur Internet il y a plein de cours d’anglais gratuits pour débutants ;-)

Apprendre la grammaire

Quelques remarques concernant ces exercices: pour moi il est vital de travailler la grammaire car c’est vraiment la base d’un langage, en anglais je vous conseille « English Grammar in Use » de Raymond Murphy, c’est celui qui m’a servi pendant toutes ces années, il est à la fois complet et didactique (chaque leçon traite un point précis de grammaire et peut se faire en moins de 15 minutes – exercices inclus).

Mes trucs et astuces

Avec Internet on a accès à une infinité de ressources dans la langue concernée, ce qui était impensable il y a seulement 15 ans, alors usez-en et abusez-en.

Souvent quand on apprend une langue on est également attiré par un pays, lisez les journaux de ce pays, regardez des programmes d’information, imprégnez-vous de la culture.

Si vous avez des hobbies ou des centres d’interêt surfez sur le net dans la langue concernée, vous apprendrez beaucoup plus vite et sans même vous en rendre compte.

Commencez à lire des livres en anglais dès que vous pouvez, c’est vraiment un moyen très puissant de progresser.

Si possible essayez de vous faire des amis qui parlent plusieurs langues afin de pouvoir échanger sur le sujet avec eux. Ca n’en a pas l’air comme ça mais apprendre des langues c’est en soi un hobby.

Une fois qu’on a quelques bases il est important de rencontrer des interlocuteurs dans la langue concernée, c’est pas toujours facile mais tout à fait possible si vous vous donnez un peu de peine, passez une annonce, rencontrez des gens sur des forums étrangers, partez en vacances dans un pays étranger, participez à des groupes d’échange (Polyglot ou Meetup), fréquentez les endroits qu’ils fréquentent.

Pour conclure

Apprendre une langue ce doit être un plaisir et non une corvée, je détestais ça à l’école et j’ai eu la chance d’y prendre goût, alors si vous êtes curieux et que vous aimez voyager lancez-vous, car le monde vous attend.

Ressources

TV

Format 20 minutes

  • Seinfeld (sitcom ultra drôle américaine des années 90)
  • The Simpsons (on ne présente plus)
  • Futurama (par le créateur des Simpsons)
  • How I Met Your Mother (culte)
  • Friends (cu-culte)

Format 1h:

  • The Shield (série policière/action se passant à Los Angeles)
  • The Wire (probablement la meilleure série TV de tous les temps, se passe à Baltimore)
  • Dexter (le premier héros Serial Killer de tous les temos)
  • The Sopranos (perd de son intérêt après la troisième saison)
  • Lost (perd totalement son intérêt après la première saison)

News Online

Podcasts

Cliquez ici pour voir le livre que je recommande pour apprendre la grammaire anglaise

Si vous avez d’autres ressources à partager n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Comments

  1. says

    Très bon conseils que tu donnes là !

    Je pense effectivement que lorsque l’on est dans la démarche d’apprendre une langue par sois-même, la méthode doit être très différente de la méthode utilisé dans les cours de langues à l’école.
    Évidemment, il faut acquérir une base minimum (environ 300 mots de vocabulaire bien ciblés, et quelques phrases utiles).
    Mais ensuite, on peut exploiter les milliers de ressources disponibles gratuitement sur internet pour remplacer ses sources d’information et de divertissement habituel par des sources dans la langue cible. Comme cela, on n’apprend sur des sujets qui nous intéresse, et sans que cela soit une corvée.
    .-= Samuel Michelot´s last blog ..L’application MosaLingua pour apprendre les langues (Vidéo et témoignages) =-.

  2. says

    Tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’apprendre une langue doit être un plaisir Aurélien !

    Je pense que ta méthode est très bonne pour apprendre l’anglais, c’est un travail qui doit plus être continu et dans la durée plutôt qu’un énorme effort.

    J’ai remarqué aussi par le biais de mon site de cours d’anglais que pour beaucoup, c’est l’appréhension de se mettre à parler dans une langue étrangère en public qui les freine.

    Donc c’est important de pratiquer souvent et si possible de rencontrer des anglophones dans sa ville comme tu l’as fait. A force, le but est aussi de « penser en anglais » directement et pas de penser en français pour ensuite traduire, parce que là ça augmente le blocage :)

  3. says

    C’est sur au début il faut se forcer pour commencer à le parler, avec Internet et on peut de volonté on peut très bien arriver à trouver des correspondants.

    Sinon je te rejoinds sur le conseil de « penser » en anglais, c’est à dire d’essayer de réfléchir en anglais au cours de la journée, rien de compliqué mais juste les réflexions qu’on se fait tout seul dans sa tête, c’est un bon moyen d’acquérir le langage.

  4. says

    Je confirme.
    J’ai jamais été très bon en langue, mais j’ai appris l’espéranto en 1 an.

    Comme c’est une langue qui n’est attachée à aucun pays, il y a pas mal de choses en ligne pour lire régulièrement, et il est assez facile de trouver un rassemblement pour discuter et s’immerger, même en France.

    Bon, il faut dire aussi que c’est assez facile comme langue, et ça renforce le côté « jeu » de l’apprentissage.

  5. LARCHER says

    D’accord, mais pour complèter, il faut dire qu’il y a en tout, 16 règles et AUCUNE exception! Ca serait sans doute légerement plus difficile d’apprendre le chinois ou le japonais!! Mais jusqu’à quel point??

  6. says

    Le gros souci en France pour apprendre l’anglais c’est que nous avons tous été plus ou moins dégoûtés de la chose par le système scolaire. Une langue est avant tout vivante et il devrait être tout naturel de prendre plaisir à apprendre ou pratiquer l’anglais… seulement, voilà, dans un cadre scolaire, ce n’est pas très folichon!

    Les séries TV en anglais, en elles-mêmes, suffisent à devenir meilleur que la majorité des gens en France. Ce n’est pas évident au début (on ne comprend pas tout) et, parallèlement, il est facile de prendre plaisir à les regarder. Je recommande les sitcoms en particulier, pour de nombreuses raisons.

    Pour ce qui est d’organiser son apprentissage, je conseille de faire le point sur trois domaines différents, qui constituent en quelque sorte les piliers de la langue :
    - La grammaire.
    - Le vocabulaire.
    - La prononciation.

    La grammaire est ce qu’il y a de plus rébarbatif. Alors, il s’agit de la rendre *vivante* par les exemples. Je ne suis pas surpris qu’Aurélien recommande « English Grammar in Use With Answers ». L’essentiel c’est d’*illustrer* ce que l’on apprend de la grammaire anglaise… pas de mémoriser des règles; mais d’avoir des exemples d’utilisation en tête.

    Pour le vocabulaire, la lecture, les discussions sur Internet, les rencontres, les séries TV… Les options ne manquent pas. A souligner : le vocabulaire, ce n’est pas que des mots et du sens… C’est aussi la prononciation. Il est plus facile de mémoriser du vocabulaire anglais lorsque l’on sait le prononcer.

    Enfin, la prononciation, c’est un peu l’enfant délaissé de l’apprentissage des langues… Ce qui est très ironique pour une langue vivante comme l’anglais :) Il s’agit d’apprendre les bases de la phonétique anglaise pour découvrir la liste des sons propres à l’anglais et, notamment, ceux inexistants en français. C’est aussi le meilleur moyen d’aborder les séries TV en anglais… Sans parler des livres audio en anglais.

    Enfin, faites de l’anglais POUR VOUS. Si vous êtes passionné de développement personnel, votre but devrait être d’écouter vos prochains livres sur le sujet EN ANGLAIS, format MP3… Un défi trop important? Si je peux le faire en étant né en France, tout le monde peut le faire :)

    Bons progrès en anglais et amusez-vous bien,
    « My 2 cents! »
    Fab

  7. Leya says

    Je pense que je vais suivre vos conseils parce que j’en ai un peu marre de ne pas savoir parler Anglais. Je rate trop de choses! :) Merci beaucoup!

  8. says

    Très bonnes suggestions pour apprendre l’Anglais (ou d’une manière générale, n’importe quel langages). Personnellement, j’étais mauvais en cours, mais un jour je me suis motivé et je suis directement partit à l’étranger. Une fois intégré dans un environnement étranger, il n’y a d’autres solutions que de s’adapter (tout est en Anglais, donc ça aide pour apprendre rapidement).

  9. says

    C’est fondamental!! pour voyager, dialoguer avec différentes personnes, et aussi si vous voulez des infos sur un domaine précis les US sont souvent en avance. Je pense par exemple aux finances et investissements et bien sur au blogging!

    Pour ma part, je viens de commencer les Harry Potter en anglais. Objectif : finir les 7 avant Noël!! Je suis sur la fin du 2ème.

  10. says

    Ahhh les français et les langues tout un programme !!!

    C’est sur qu’à se focaliser uniquement sur la grammaire on encourage pas la prise parole en classe … et c’est bien dommage.

    Heureusement les voyages forment la jeunesse.. partir à l’étranger est évidemment un facilitateur d’apprentissage.
    Je conseillerai d’éviter les destinations trop internationale de type Londres où on croise trop de frenchy au risque de sombrer dans la facilité de rester entre soi »s ».

    See u :)

  11. says

    Comme toi, Aurelien, j’étais nul en langue et quand je dis nul cela veut dire que mes notes oscillaient entre 0 t 1 sur 20…
    J’ai appris l’anglais en Nouvelle Zealand plus par nécessité qu’autre chose. A force de répéter 10 fois un mot pour se faire comprendre on est obligé de se remettre en question… J’ai donc pris le taureau par les cornes et ai tout d’abord décidé de voir 3 films par jours de manière a me faire l’oreille. Chaque jour je lisais minimum une page d’un grand journal. De plus je lisais des bandes dessinées ce qui permet d’associer plus facilement des mots a des situations. En quelques mois tout le monde comprenait ce « frenchy » venu d’une autre planète car c’était il y a maintenant 35 ans et les français étaient très rare a venir visiter ce beau pays. Plus tard j’ai appris l’allemand et l’indonésien de la même manière.

  12. says

    Je vais essayé d’appliquer ta methode à l’arabe parce que j’ai commencé à apprendre l’arabe depuis peu et je sais un peu lire et ecrire mais niveau vocabulaire = 0.

    J’e compte apprendre tout seul avec la methode assimil. Par contre y en a qui savent si y a des series télé ouu film sympa en arabe ?

  13. says

    Avant j’étais comme tout le monde, avec un apprentissage de l’anglais au collège, lycée et fac, j’ai accumulé 10 ans d’anglais sans pouvoir pour autant avoir une discussion banal avec un anglophone. J’ai du également utilisé l’anglais dans le cadre de mon travail…les mains moites, la voix qui tremble bref la cata! Du coup en août 2008 je m’y suis remise. Comme le dit Aurélien un peu tout les jours et prendre pour support des thèmes que l’on aime et qui nous intéressent. Mes supports sont des textes qui ont été également enregistrés. Pour moi ZERO grammaire! Pourquoi ne pas apprendre une langue étrangère de la même façon que l’on a appris notre langue maternelle?

  14. says

    Hier soir j’ai rencontré un irlandais qui donne des cours d’anglais en Colombie, il m’a repris à plusieurs reprises et ça m’a permis de corriger des erreurs que je faisais depuis plusieurs années:

    - on ne dit pas « yesterday night » mais « last night »

    - on dit « millions of people » mais « 7 million », autrement dit il n’y a un s à la fin de million que si il n’y a pas de nombre devant (plutôt contre-intuitif)

    - et enfin, answer ne se prononce pas « ansoueur » mais « anseur », autrement dit on ne prononce pas le « w ».

    Voilà, c’était dans la rubrique: « vous vous en foutez mais moi je voulais le noter pour m’en souvenir ».
    En direct du tiers-monde, à vous les studios.

  15. says

    Bonjour Aurélien

    Un de mes objectifs est justement d’apprendre l’anglais en autodidacte (bon j’ai fait un bac littéraire et des études supérieures incluant de l’anglais et donc il me reste quelques bases mais qui se font anciennes).Mais cela reste trés scolaire et j’aimerais vraiment être à l’aise pour pour pouvoir communiquer efficacement que ce soit pour mes futurs voyages voire niveau pro pouvoir intégrer une société anglo-saxonne..

    Merci pour tous tes conseils que je vais appliquer trés vite :)

    J’ai connu ton blog par l’entretien que tu as donné à Charles de Vie Explosive ,je reviendrais sûrement par ici car tes objectifs sont trés inspirants!

    A bientôt.
    Catia

  16. says

    Bonjour,

    Épatant cet article, merci Aurélien ! Ça tombe bien je suis en train de me mettre à l’anglais avec une démarche similaire. Si vous voulez m’aider, profiter de la vague etc. N’hésitez pas à participer sur mon blog. ;)

  17. says

    Salut Aurélien,
    pour ma part, je ne m’intéressais pas aux langues étant au collège et au lycée.. Puis un jour, je suis parti en Angleterre avec trois amis, sans gros moyens. Nous avons vécu pendant 1 semaine dans une auberge de jeunesse et j’ai trouvé l’expérience géniale.
    Le gros problème de la France, c’est la trop grande rigidité des cours, il faut encore plus développer l’apprentissage des langues à l’étranger car c’est vraiment le meilleur moyen d’apprendre.

    Amitiés
    alex

  18. says

    Your article is very interresting.

    I am Emilie, i have got 26 years old (27 this year). And i have decided that the year 2011, will be a big year for me.

    That’s why i have left my job in december 2010. And now, i am an au pair girl for few month in Derby, a small and beautiful city in United Kingdom, near London (one and half hour by train).

    Indeed, you are right, in France, to learn english is very difficult. In fact, French wants to speak english like they speak french.
    Nevertheless, in england, englishman speak a simple english. Sentences are very simple only the subject, one verb and the complement. That’s all.
    In fact, if we want to speak in english, we need to stop thinking in french. Sinon, we will never speak in english.

    I have a lot of bases in english, now, i need to see my vocabulary, my tenses, my grammar, in order to have a current english.
    I will have a lot of work because according to me, it is more difficult to have a conversation in english than to write.

    On the one hand, when we write in english, we have many time to think your sentences, your words, and your tenses… On the other hand, english spoken is more difficult, because we don’t have enough time to think about our sentences. Of course, we will say many mistakes. But it’s thanks to that, that we will improve our english level.

    No secret : If somebody have possibility to go in an Anglo-Saxon country to learn, it’s the best solution in order to learn any language. The PRACTICE is the secret.

    Give you the means to realise your dream !!

    Bye everybody !!

  19. says

    Excellents conseils, à ceci près que j’ajouterais que YOUTUBE est notre meilleur allié pour progresser en anglais. En regardant des vidéos youtube en anglais (concernant ma passion, le soin capillaire), j’ai progressé mille fois plus vite qu’en regardant des séries sous-titrées ou non !

  20. says

    Bonjour Aurelien,

    je trouve ton article assez intéressant et surtout utile. Je crois que tous ceux qui souhaitent se lancer dans le travail à domicile et le marketing internet (par ce qu’il y a une différence entre les deux) devrait se mettre un peu à l’anglais. Les américains sont à des années lumières dans ce domaine, et les meilleures formations ne sont malheureusement pas français…

    Du courage,
    Thierry

  21. says

    bonjour aurelien

    Je m’apelle mickael est j’ai 15 ans .J’ai donc de grand difficulter pour retenir les mots est les phrases en l’anglais si quelqu’un pourrait me donner des conseils sa serait sympas de votre pars car je souhaiterai apprendre l’anglais est tenir des conversation etc… merci

  22. says

    Bonjour,

    Un grand merci pour ces conseils !
    Je suis actuellement aux Usa depuis 2 mois, seule, et je reste encore 6 mois de plus. Je galere enormement, j’ai un niveau anarchique en anglais. Contrairement aux autres, mon point fort est la prononciation, mais je suis nulle en grammaire et en vocabulaire. Ce qui fait que je deroute tout le monde.
    J’ai essaye de lire des livres en anglais mais c’est trop dur, je ne comprends que la moitie, et encore…
    je regarde des films em anglais avec sous-titrage anglais, donc je comprends grace aussi aux images. mais impossible de capter la moindre phrase sans le sous-titrage.
    J’ai un livre d’exo avec moi: intermediate language practise de Michael Vince. j’ai beaucoup de mal a m’y mettre, c’est ultra rebarbatif. Et meme quand je fais les exo apres avoir lu la lecon sur un point de grammaire… je fais pleins de fautes…
    bref je suis assez decouragee, j’ai l’impression que j’avance tres peu ou pas du tout.
    Je parle a des gens ici, mais pas enormement (forcement).

    je suis tres decouragee ! Mais je me dis que je devrais peut-etre acheter la methode assimile ? qu’est-ce que tu en penses ?? Ou une autre methode pour la grammaire et le vocabulaire serait plus indiquee ?
    Merci pour tout conseils !!
    and….have fun where you are

  23. says

    Bonjour, je m’appelle Loïs est je suis en se moment en 4°ème mais note en anglais son vraiment horrible a voir .
    Je ne c’est pas si votre méthode marche mais je vais essayer car moi mon réver sais d’allez a LONDRE pour y habiter puis aussi je doit vraiment aprendre cette langue car en 4° il y a le breuver blanc ou l’angalis conte est je suis sur de ne pas avoir la moyen voilà merci beaucoup !!!

  24. says

    Tiens, je me disais ce matin: oh François, va falloir que tu trouves un moyen de parler anglais sans partir dans un pays anglophone d’ici février (je pars aux States début février). Et je trouve cet article sur ton blog… Merci encore Aurélien, l’homme qui tombe à pic!

    Un petit tour sur mon blog si vous voulez voir un petit saut à l’élastique sympathique =)

  25. says

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations. Je vis aux USA depuis 1 an et suis mariée avec un américain. Je parle donc anglais tous les jours mais malgré cela mon niveau reste élémentaire (mon cher Watson!). Je pense m’être énormément améliorée (dixit mon entourage) grâce aux séries sous-titrées en anglais, discussions avec mon cher et tendre… Mais je suis souvent frustrée de ne pouvoir dire certaines choses où les mots me manquent, ou alors ce sont les expressions que l’on utilise qui ne peuvent être traduites et donc je finis par un « forget that » (quand je voudrais lui dire « laisse tomber… »). Je viens de trouver un site bien fait par un anglophone qui parle mal le français mais qui explique bien comment parler l’anglais, ce qui est l’essentiel ! Ici, le lien sur son site: http://fr.talkenglish.com/ExtraLessons/SpeakingRules.aspx
    (aussi quand je vois le niveau de français de certains, je me dis qu’ils devraient d’abord se replonger dans leur Bled ou autre Bescherelle avant de vouloir converser en anglais…!)

  26. says

    Merci Aurélien pour cet article qui me conforte dans mon projet de m’inscrire pour un séjour d’immersion linguistique à Oxford durant les prochaines vacances de Noël. Après des années de complexes divers où je répondais régulièrement « je ne sais pas » quand on me demandait: « parlez-vous anglais? » J’ai eu le déclic de prendre une décision et de passer à l’action, encouragée pour cela par mon entourage qui me prête des facilités d’apprentissage en langue! Je te raconterai mes progrès réalisés à mon retour.

    Georgina.

  27. says

    je voudrais apprendre a parler couramment l’anglais.çà m’est difficile .aider moi a y arriver
    donnez moi s’il vous plait des astuces pratique.merci et a bientôt

  28. says

    walllaye !
    je ne sais plus où se lancer la tête car pour moi apprendre l’anlais c’est encore un autre monde à part.
    sil vous plait aidez moi a travers des exemples plus concrets pour y arriver dans un délai raisonnable.

  29. says

    Salut Aurélien,

    Moi, ce qui m’intéresse, c’est comment apprendre à optimiser un article « facilement », voilà pourquoi je suis venu me balader par ici :-)

    Sinon, je suis plutôt fan de carottes que fan d’anglais, mais je reconnais que voyager (en Inde +++, 13 voyages pour ma part) est un moyen sans égal de cultiver la langue de « Chaque Spire » (celui là, il avait vraiment un nom torohélicoïdal :-)

    That is…

    Question subsidiaire, tes petites étoiles, tu les as cueillies où :-) ?

    Allez, bon voyage en terre Amérindienne (le Colorado, at list:)

    Reviens-nous encore plus calé ;-)

    Amicalement,
    Michael

    • says

      Hello Micka, dans quelques jours j’envoie un bonus pour les membres de Bloguer Gagner qui explique comment avoir les petites étoiles sur ses pages ;-)

  30. says

    Merci Aurélien :-)

    Mais dis-moi… Il y a une chose que j’ai pas bien compris, alors vu que j’ai vu ici la lumière de ta présence, j’en profite :-)) Lorsque je poste un article, comme ça, premier jet, est-ce que les jeux sont faits et définitivement faits pour Google en terme d’optimisation, ou bien est-ce que je peux revenir dessus ensuite pour lui arrondir les angles, le polir et le fignoler ? Bon, il y a les fameux « crawlers » ou « spiders » de Google, mais je ne suis pas sûr d’avoir tout pigé…

    Peux-tu m’éclairer ?

    Merci :-)

    Si tu es toujours à Durango et que tu as une journée off de libre, ne rates pas Taos, Canyon de Chelly et les Kivas du parc national, cette région là où tu es est vraiment magnifique !

    A+

    Micka

    • says

      Tu peux optimiser ton article après-coup et quand le robot Google repasse il met à jour ton article dans la base de données et donc il peut modifier son classement en conséquence.
      Par contre attention à la suroptimisation, si ta page disparait totalement des résultats de Google alors c’est que tu l’as suroptimisée, dans ce cas il faut la retravailler pour qu’elle soit moins optimisée et elle réapparaît ensuite dans les résultats de Google (ça m’est arrivé il y a quelques jours).

  31. says

    En fait, je relis ton article en essayant d’appliquer une grille de décodage… Si l’on excepte les quelques balises posées par le SEO pack, et vu ton aversion naturelle pour le (x)html/css, qui consiste à travailler les balises « titre » et « valeur » du texte (gras, italique…), il n’y a pas tant de redondance de mots-clés que cela… Sans me replonger dans les explications de ton cours, je relève, dans l’ordre de la lecture : « Comment Apprendre l’Anglais Très Facilement » (balise titre h1), puis « anglais », « apprendre… langue », « appris l’anglais », « méthode… apprendre l’anglais », « apprendre », encore « apprendre », et de nouveau « apprendre », « apprendre » again, « apprentissage », « apprentissage » encore, « langue », de nouveau « apprentissage », « apprendre » again, « apprendrez », « anglais », « langues », « apprendre des langues », « langue » encore, « apprendre une langue », et voilà, on a fait le tour… :-)

    Mots clés très sollicités : « comment apprendre l’anglais »
    Mots-clés peu représentés : « méthode » (3 fois), « rapidement » (1 fois);
    Mot-clé sous-employé : « facilement » (apparaît une seule fois en 5e position en H1 dans le titre – donc potentiellement énorme – puis curieusement plus du tout dans la suite de l’article…

    So, it was my little game today :-)

    A+ Aurélien !

    • says

      Je pense que cet article est premier sur Google.fr pour la recherche « Comment apprendre l’anglais » en grande partie car il y a un lien vers la page d’accueil de mon blog directement vers cet article.

      Mais il y a également le fait qu’il y a un lien sur ce même mot-clé dans ma signature sur le forum Web Entrepreneur Débutant.

      J’avais supprimé ce lien de ma signature et je suis passé en 2ème position, j’ai remis le lien et je suis redevenu premier.

      Penses-y pour ta signature sur le forum ;-)

  32. says

    Merci Aurélien,

    Je vais suivre et appliquer à la lettre ton bon conseil à propos de la wed-signature (me faudrait-il « aussi » faire un article sur le jardin potager en carrés ? :-) )

    Mon article « seo » est quasiment écrit. Je me suis largement inspiré du tien sur cette présente page. Non pas en le plagiant stupidement, mais en reprenant ce que j’appelle « l’envers du tapis », la trame et la chaîne du plan, de l’enchaînement des idées, du collier de perle des mots-clés, etc. Je pense que ça devrait le faire et j’espère que tu le liras bientôt.

    Mais dis-moi… J’ai pris l(a) (bonne ? ou fâcheuse ?) habitude de terminer maintenant systématiquement mes articles sur le même « pied de page d’article » (texto dans le commentaire du code sur la page source) qui justement reprend ces mêmes mots-clés, « comment arrêter de fumer », « Mindfulminess », « Pleine conscience », etc. Est-ce de la sur-optimisation ?

    Bon, de toute façon, je vais faire comme toi, je vais me lancer, passer à l’action (la publication) et puis je verrai bien.

    Bon(s) voyage(s), Aurélien,
    Amicalement, @+
    Michael

  33. plaquet beatrice says

    Bonjour,
    Pourriez vous me donner des sites pour echanger conversation avec des anglais ,
    D’avance merci.

  34. Nouradine Sani Douka says

    bonjour!
    je m’appelle Nouradine, j’ai 28 ans, je suis nigérien. j’avais beaucoup aimé l’anglais quand j’était au collège et lycée. j’ai bien compris la grammaire et le vocabulaire en anglais. après l’obtention de mon bac scientifique, j’ai fais une école de mines dans mon pays. j’ai été complement deçu par un enseignant daanglais qui a voulu nous rendre la vie impossible. j’aimerai si possible que tu m’envoie des sites ou je oeux télecharger les cours de vocabulaire, grammaire en anglais ou tu m’envoi des cours si tu en parmon adresse
    J’aime l’anglais grave. i llike speak english very well.
    Good bay

  35. says

    effectivement apprendre l’anglais, est une habitude à prendre.
    Une langue étrangère se travaille plus en relation avec les autres que tout seul devant un bouquin.

    Cette espèce de gloubiboulga de la connaissance à l’école se transforme en ouverture sur le monde quand on fait comme toi Aurélien.

    Le blog que j’ai crée qui donne des astuces pou être meilleur en maths, se sert beaucoup de la similitude avec ça.

    Apprendre les maths, c’est comme apprendre une langue étrangère !

    MErci pour ces conseils Aurélien, je m’en vais de ce pas améliorer mon anglais ;)

    amiblogalement,

    Lionl

  36. says

    Faire un voyage à l’étranger, pour s’immerger complètement dans la culture et la langue qu’on veut apprendre est également un bon moyen pour progresser.

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

  37. Julien Gilbert says

    La grande inquiétude en France pour apprendre l’anglais, c’est que nous étions tous plus ou moins dégoûté du système scolaire. Il est impératif de comprendre l’anglais parce qu’il ya une quantité terrible de ressources vidéo en anglais sur le net.

  38. says

    L’idéal comme tu l’as fait, c’est d’aller vivre dans le pays. J’ai été étudiante d’échange et je le recommande à tout le monde.

    Surtout, écoutez beaucoup ! Avec les sous-titres mais en ANGLAIS ! Si vous mettez les sous-titres en français, au bout de 5 minutes, vous n’écouterez plus l’anglais.

    En mettant les sous-titres en anglais, votre oreille va apprendre à discerner les mots. C’est la première étape de la compréhension orale.

    Une langue, d’abord ça se comprend, et ensuite, ça se parle ! C’est en écoutant que vous apprendrez de nouveaux mots et pourrez de mieux en mieux vous exprimer.

    Naturellement, nous comprenons beaucoup plus vite une langue que nous ne la parlons. Ca fait parti de l’apprentissage !

    Vous allez voir qu’il y a toujours les mêmes mots qui reviennent. Et parce qu’ils reviennent tout le temps, à force de les chercher dans le dictionnaire, votre cerveau va les enregistrer !

    Ensuite, vous n’aurez plus qu’à remplir les trous, càd les mots que vous ne connaissez pas, et dont vous devinerez le sens quasiment à tous les coups juste grâce au contexte.

    Une fois qu’on comprend, la langue, on sait aussi la parler. Enfin presque… mais le plus dur est fait !

  39. says

    On peut maintenant apprendre l’anglais avec l’application DuoLingo. C’est vraiment bien fait (quelque soit votre niveau) et on peut apprendre 10 minutes à la fois, en fonction du temps libre qu’on a, en attendant de pouvoir partir à l’étranger… C’est un bon moyen d’encrer l’habitude d’apprendre l’anglais dans son quotidien.

  40. says

    Bonjour à toutes et à tous, Salut Aurélien.
    Je vis en Espagne depuis 4ans et demi et je parle évidemment l’espagnol. C’est une sensation fabuleuse de parler une autre langue. Depuis, mon niveau d’anglais déjà très moyen a baissé. Je compte me remettre à l’anglais et tes idées me paraissent vraiment très judicieuses.
    Je regarde 15 minutes d’infos tous les jours sur CNN. Pour l’instant je ne comprends pas grand chose.
    J’ai renoué contact avec un ami américain qui avait passé deux ans en France à la maison quand nous avions 15 ans. C’était une association qui plaçait de jeunes étrangers dans des familles françaises et mes parents avaient participé à l’opération. Nous avions de rares contacts mais depuis peu, nous nous appelons plus souvent et c’est un moyen génial pour progresser.
    Je vais faire l’effort de regarder des films en anglais; bon moyen aussi.
    Je vais me procurer le bouquin de grammaire et je te dirai ce que j’en pense.
    J’ai vraiment envie de maitriser cette langue.
    Bonne journée à tous.

    Fabien@apprendreainvestir

  41. says

    Merci Aurélien pour cet article enrichissant! J’ai bien aimé quand tu nous encourages à lire un article en anglais par jour, à s’intéresser à tout ce qui touche de près le pays, la culture de la langue qu’on souhaite maîtriser. Lire un article en anglais régulièrement va nous permettre de penser dans la langue anglaise. J’entends par là d’utiliser les expressions, les tournures anglaises courantes. Pour ma part, j’utilise beaucoup Linguee sur internet qui me suggère plusieurs expressions, plusieurs façons d’employer le mot dans une phrase. Maintenant, y a plus qu’à!

  42. Micka says

    So…

    What happens if we beging to start calling english and only english in this comment :) ?

    What a good idea, it is’nt ?

    Have a nice day,
    Regards,
    Michaël

  43. says

    Quel bon article !

    Comme toi, je pense aussi qu’apprendre l’anglais facilement et tout seul.
    Effectivement, grâce à internet et aux ressources multimédias on est même plus obligés de sortir de chez-soi !

    Comme tu l’as si bien dit, on est pas obliger de travailler beaucoup, il est bien meilleur de travailler 20 minutes par jour régulièrement que travailler 3h d’un coup et ne rien faire le restze de la semaine.

    De mon côté, je pense aussi que la grammaire est importante, mais elle peut à mon avis s’apprendre par après.
    Il est préférable de faire passer la compréhension et production orale en premier.
    J’ai aussi utilisé <> que je recommande à tout le monde.

    Have a good day !
    Best regards, Dany

Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pas de commentaire avec ancre optimisée (du style: "comment gagner de l'argent", ou "blog voyage"), merci !