Underbelly (real) stories



200803underbelly
J’adore parler avec les gens et écouter leurs histoires, dimanche dernier j’ai rencontré un australien d’un certain âge, il commence par ce conseil « évite de travailler, parce que rien que le fait d’en parler ça fatigue ». On parle voyages, il me raconte comment il s’est fait braquer devant son hotel à Mexico ou alors comment il s’est battu avec des policiers dans un bar à Buenos Aires.

Quand je lui dis que je suis français il se souvient « ah oui je suis allé à Nice plusieurs fois pour acheter des tables de jeux », en effet depuis les années 60/70 il possédait des casinos clandestins dans le quartier de Potts Point, je lui ai demandé si il n’avait pas eu de problèmes avec la justice mais il m’a répondu qu’il connaissait les bonnes personnes à l’époque, effectivement un autre de ses conseils était « si tu peux trouver un politicien en pleine ascension c’est mieux, ou alors un policier ».

En 1990 ils ont attribué des licences de casinos et sous la pression médiatique les politiques ont du alors ordonner la fermeture des casinos clandestins, l’heure de la retraite avait sonné pour papy.


Leave A Response

* Denotes Required Field

Pas de commentaire avec ancre optimisée (du style: "comment gagner de l'argent", ou "blog voyage"), merci !