Apprendre A Parler Aux Inconnus



Ca fait un moment que je voulais faire un article sur le sujet et j’ai justement reçu un email d’un lecteur qui m’a donné un bon angle d’attaque:

Des fois je me demande que dire a une nana et à part vous êtes jolie je ne vois pas ce que je peux dire de plus.

Vous attendez peut-être une recette miracle pour savoir quoi dire à la fille de vos rêves avec laquelle vous vous retrouvez en tête à tête dans l’ascenceur, mais devinez quoi, si vous ne parlez jamais aux inconnus, comment voulez-vous être bon à ce moment précis ?

Et oui le secret il est là, il ne faut pas attendre d’etre au pied du mur pour s’entrainer, il faut le faire tout le temps.

Depuis quelques années j’ai pris l’habitude de parler avec des inconnus dès que j’en ai l’occasion, j’aime vraiment ça, habitant à Paris où les gens sont fermés et stressés je trouve que le challenge est d’autant plus intéressant, de plus beaucoup de gens sont en fait très contents qu’on leur parle ou qu’on les fasse rire tout simplement parce que personne ne le fait.

Un des maux de nos grandes villes c’est l’anonymat, on croise tous les jours des dizaines de personnes qu’on ne connait pas et qu’on ne salue pas parce qu’on ne les reverra sans doute jamais, mais cette situation crée un malaise: on se croise, on se voit, mais on ne se parle pas. L’été dernier je suis parti visiter un ami dans un petit village en Grèce, le soir nous allions faire un tour dans le village, nous passions devant les maisons dont les fenêtres, les portes étaient ouvertes, on pouvait voir les gens en train de prendre un café sur la terasse où dans leur cuisine et j’ai noté un détail qui peut paraitre anodin mais qui en réalité faisait toute la différence, c’est qu’on se saluait, oui on disait bonsoir aux gens qui étaient chez eux et ils nous répondaient, et ça ça faisait toute la différence.

La situation étant ce qu’elle est dans nos grandes villes il est important d’apprendre à communiquer avec des inconnus, pour cela pas de recette miracle, il faut s’entrainer tous les jours.

Lorsque vous êtes dans des lieux publics prenez l’habitude d’observer les gens autour de vous et d’essayer de trouver un moyen de leur adresser la parole, ce peut être un commentaire tout à fait futile, hier je garais ma moto d´occasion et j’attendais qu’un vieux monsieur passe avec son chien, celui-ci reniflait les crottes écrasées sur la chaussée, je lui ai dit « attendez, il lit ses messages », bon cette blague vaut ce qu’elle vaut mais en attendant il a pouffé de rire et moi j’ai garé ma moto.


25 Comments

  • Greg le milliardaire

    Reply Reply 29/03/2010

    Accoster des nanas dans la rue, faut quand même être un minimum mignon et bien sapé. Après c’est vrai que l’attitude joue pas mal, mais bon j’ai eu plus de vents que de numéros

    Y’a pas mal de sites qui sont spécialisés là dedans, qui ont en même fait un business.

  • CitronVert

    Reply Reply 29/03/2010

    On se demande qui est ce fameux lecteur … 😀

  • alteriche

    Reply Reply 29/03/2010

    Pourquoi les 2 personnes sur la photos au second plan te fixent…!???

    J’ai 2 questionnements (même si je me doute un peu des réponses):

    _ Estimes-tu qu’il est plus difficile d’aborder un inconnu dans une situation « fermée » (Paris en général comme tu le dis mais de manière plus précise par exemple quelqu’un de stressé de sa journée qui attend le métro) ou bien dans une langue tierce à sa langue maternelle (par exemple à l’étranger dans un pays avec des gens d’une culture « facile d’accès » mais avec le barrage de la langue)?
    Imagine pour ta réponse que tu ne sois pas fluent (ce qui est mon cas en Espagnol par exemple) 😉

    _ Sans parler de timidité, mais juste de manque de pratique, penses-tu qu’on puisse envisager « l’abordage » de quelqu’un (et volontairement je le dissocie de l’attirance que tu pourrais avoir envers une fille, donc non sexué) SANS « séduction. »
    Pour reformuler, toutes ces « techniques » de Game et cie, jouent-elles un rôle systématiquement porté vers la séduction de l’autre ou existe-t-il une « autre voie » (pas contradictoire là n’est pas mon propos) qui permettrait d’aller vers l’autre (brises-glaces, empathie…etc)?

  • Aurélien

    Reply Reply 29/03/2010

    Greg > oui il vaut mieux etre mignon et bien sapé, mais bon ça ne tient qu’à soi de faire attention à sa tenue, pas besoin d’avoir 1000 euros de sapes sur le dos

    alteriche > il y a des situations plus propices que d’autres pour aborder des gens, quelqu’un de stressé ou d’énervé sera moins réceptif c’est tout à fait normal. Je pars du principe que lorsque je propose quelque chose à quelqu’un cette personne est libre d’accepter ce que je lui propose ou non et je dois respecter sa décision, si quelqu’un est manifestement pas réceptif pour communiquer je respecte son choix et je le laisse tranquille.

    Concernant la langue c’est compliqué de répondre comme ça il faudrait que tu précises car ça dépend de la situation, si tu es à l’étranger les gens vont plus vouloir t’aider parce qu’ils savent que tu as besoin d’aide, si tu es français ça aide aussi car les gens ont souvent une très bonne image de la France, par contre si tu maitrises mal la langue ca va forcément te limiter un peu, apres c’est une question d’attitude aussi.

    Oui les techniques de socialisation couvrent justement un champ d’application beaucoup plus vaste que le seul domaine de la séduction, c’est justement là ce qui fait tout l’intérêt de la chose

    Aborder une inconnue de but en blanc dans la rue c’est un peu l’extrême mais il y a plein de situations où on se retrouve en position d’aborder une inconnue, au lavomatic, dans une file d’attente..

  • alteriche

    Reply Reply 29/03/2010

    Merci de ta réponse.

    Pour reformuler mes 2 interrogations:
    _ Trouves-tu que Paris est un « terrain de jeu » difficile, délicat ou finalement t’y sens-tu plus à l’aise (parce que tu connais le stade, tu joues à domicile!) que lorsque tu étais en Australie ou au Vénézuela (où même avec une bonne maîtrise de la langue, tu n’as pas les subtilités, les jeux de mots, l’argot…etc)?
    _ Conseillerais-tu à un novice (comme moi…) de développer ses capacités de communication via des outils « classiques » (PNL, théâtre…etc) ou via toutes ces techniques autour de la séduction (The Game, FTS et cie)?
    Est-ce plus efficace d’être un bon communicant qui drague ou un bon dragueur qui communique!?

  • Aurélien

    Reply Reply 29/03/2010

    Les dragueurs sur paris disent souvent que c’est le terrain de jeu le plus difficile au monde, et il sont a mon avis pas loin de la vérité, en Australie les filles sont beaucoup plus indépendantes, elles picolent pas mal et elles adorent l’accent francais donc meme si tu parles pas tres bien c’est vraiment pas un probleme, au contraire ca te donne un air innocent qui plait beaucoup a ces dames 🙂

    Je te conseille de lire des bouquins sur le developpement personnel qui sont souvent conseilles sur les sites de seduction mais qui sont des classiques, et de t entrainer a socialiser tous les jours, vu qu’on s’est rencontres je peux te dire que tu me parais tres a l’aise alors qu est ce que tu voudrais ameliorer ?

    Et quant à ta derniere question, un bon dragueur est souvent un bon communiquant, et vice versa 😉

  • Je trouve que les situations dans les langues étrangères sont en effet plus propices à une ouverture de communication car on n’a pas tous les freins socio-culturels acquis depuis des années.

    De plus, les états d’esprit jouent un grand rôle aussi, je trouve. Quand on sort de la banque après s’être vu octroyé un prêt important, on est plus locace et ouvert que lorsqu’on s’est vu refusé le prêt.

    Mais culturellement, les pays anglo-saxons sont beaucoup plus ouverts au niveau communication. C’est un vrai plaisir.

  • Yoann Romano

    Reply Reply 30/03/2010

    Effectivement : les gens s’ennuient. Donc les aborder sur un ton léger et FUN marche toujours. Et partout.

    Yoann

    • Parfois, on tombe aussi simplement sur des cons qui n’ont pas le moindre sens de l’humour !!!

      Et parfois, on tombe sur des gens qui reviennent d’un enterrement et qui ne sont pas d’humeur à rire (cas vécu). Evidemment, ça plombe l’ambiance …
      .-= MaxR de Maxadi´s last blog ..Apprendre à taper au clavier =-.

  • Le Tribulateur

    Reply Reply 01/04/2010

    Faut qu’on aille draguer ensemble!!! 🙂

  • Alexis

    Reply Reply 12/05/2010

    On a perdu l’art de la petite conversation. J’accuse 🙂

    J’ai remarqué, dans le bus – moins morose que le métro, les petits vieux se parlent sans se connaitre, sans arrière pensée (enfin peut-être, je ne sais pas 🙂 ).
    Bien sûr ça vole pas haut, c’est météo, embouteillages, « les jeunes d’aujourd’hui »…

    Mais c’est spontanée et naturelle. Et nous, « on sait pu faire çà ».
    .-= Alexis´s last blog ..Podcast NH 005 : Ludovic – Avoir du charisme =-.

  • Jérôme

    Reply Reply 08/06/2010

    Perso, je suis presque moins timide à l’étranger qu’à domicile, car je me dis que si je fais une gaffe, au moins je repars et on m’oubliera. Jeme lâche plus facilement. Les voyages m’ont donc permis de me « détimidiser » un peu de ce côté.

  • Aurélien

    Reply Reply 26/06/2010

    C’est un comportement tout à fait logique Jérôme, à l’étranger tu ne connais personne et donc tu te sens moins jugé, plus libre.

  • Elyes

    Reply Reply 28/06/2010

    Il est évident qu’il faut s’entraîner dès que l’occasion se présente. Ca peut arriver dans des situations de tous les jours, ascenseur, porte, dans le métro etc…

  • DemonBlack

    Reply Reply 21/01/2011

    Je parle moi aussi dès que je le peux avec des personnes que je connais pas, c’est toujours très intéressant de s’ouvrir aux autres, et bien souvent on tombe sur des gens qui ont de bonnes choses à nous apprendre.

  • Gabriel

    Reply Reply 23/01/2011

    Faites une journée dans la peau d’un vendeur de porte a porte, c’est dur au début mais après plus rien ne vous fait peur 🙂

  • Jean, Bogota

    Reply Reply 14/03/2011

    greg et alteriche,
    Si vous voulez apprendre à contacter des gens et la drague, il ya un dvd en Espagnol qui vous en dira plus que n’importe quelle méthode. Aurélien doit certainement connaître par son séjour en Colomie: Frutica partida de Andres Lopez. C’est plein d’humour et vous appendrez en plus de l’espagnol, les différentes cultures de Colombie et pourquoi certains ont plus facile à aborder les gens et les filles!

    • Aurélien

      Reply Reply 14/03/2011

      Bonjour Jean, je ne connais pas Andres Lopez, est-ce que tu peux nous donner un exemple de ce qu’il fait ? (vidéo ou autre..)

  • sebastien

    Reply Reply 12/08/2012

    Franchement ca fait un moment que je me demande sur internet comment parler aux gens sur Paris ou simplement draguer.Déjà 1ere remarque je n’ai jamais vu quelqu’un faire ce type de recheche dans une autre ville, c’est donc effectivement qu’il y a un problème dans cette ville bien particulier qui fait que les gens ne se parlent plus.Personnellement j’essaye meme plus d’ailleurs je sors plus de chez moi puisque je connais personne.J’essaye de faire des rencontres sur internet c’est la seule chose qui me parait possible actuellement., si il y a autant de monde sur le web dans des sites de rencontres sur Paris c’est certainement pour ça, dejà on voit bien que ca fait chier les femmes sur Paris quand tu essaye de leur parler,dans la rue t’auras plus de chances de rencontrer quelqu’un en province les gens sont mions compliqués.et encore humains. Toute façon Paris est devenue une ville dangereuse c’est aussi pour ça j’espere demenager ce sera peut être mieux ailleurs.Quand à leur techniques de drague franchement ca n’a rien de naturel ni de sincère ca se sent dejà en voyant une video si les rapports humains en sont vraiment là aujourd’hui y’a de quoi se poser des questions ca voudrait dire que c’est finalement que de l’apparence et du baratin je sais pas si c’est vraiment ce que rechechent les femmes mais en tout cas c’est tout ce qu’elles trouvent malheureusement.

  • Habiba

    Reply Reply 28/08/2012

    Coucou Aurelien,

    moi aussi je trouve que c’est super important ! Moi j’ai des facilites pour parler a des inconnus, et grace a ca, je me suis fait pleins d’amis (qui m’hebergent chaque fois que je monte a Paris ou au Maroc) ou des contacts pro dont un est mon premier client en tant qu’auto entrepreneuse ou alors une rencontre dans le TGV http://www.inspiring-people.net/bonjour-tout-le-monde/.
    Et la derniere rencontre a Paris en faisant du velib, c’etait une chef d’entreprise d’une boite de com’, ancienne deputee a l’Assemblee G.

    Bref, tout ca pour dire : N’HESITEZ PAS, ALLEZ Y ! Comme je dis toujours, tout ce qui arrive dans la vie, arrive pour une raison,
    Habiba

Leave A Response

* Denotes Required Field

Pas de commentaire avec ancre optimisée (du style: "comment gagner de l'argent", ou "blog voyage"), merci !