6 techniques pour rester passionné dans vos projets



Je ne me considère pas comme un « blogueur du développement personnel » : mes intérêts vont plutôt aux voyages, à l’apprentissage des langues, aux rencontres de tous les jours… Mais ces temps-ci, je rencontre des points communs dans beaucoup des questions posées par mes lecteurs. Voici donc ma réponse issue de mon expérience personnelle avec de nombreux projets un peu fous, comme celui qui a donné naissance à ce blog.

Gaudi a consacré sa vie à la construction de la Sagrada Familia

La question posée par beaucoup de blogueurs que j’aide à lancer leur projet est : « comment rester passionné sur le long terme ? ».
On a tous un jour ou l’autre abandonné un projet en plein milieu, avec tout ce que ça implique comme conséquences: baisse de la confiance en soi, amertume..

Pourtant avec un peu de méthode on peut minimiser les chances d’échouer, voici quelques conseils (de bon sens):

#6. Attendre avant de dresser un bilan

Donnez-vous 3 mois, 6 mois ou un an pour faire avancer sur votre projet et n’abandonnez pas avant. Bien sur il vous faudra faire un effort de réflexion pour corriger le tir pendant cette période, mais continuez coûte que coûte et ne remettez pas en cause votre projet.

Lorsque je me suis donné un an pour gagner de l’argent avec mon blog, parcourir le monde et kiffer j’ai décidé que je ferai le point en mars 2011 et pas avant, ça évite de se poser trop de questions et ça permet de garder ses forces pour le développement de son projet.

#5. Se fixer des objectifs intermédiaires

Vous fixer des objectifs intermédiaires est une excellent façon de garder le contrôle sur l’avancement de votre projet, et ce faisant ça vous aide à conserver la motivation. Vous savez où vous en êtes, vous savez si il y a des ajustements à réaliser et vous avez l’impression de garder le contrôle de la situation.

#4. Ménager ses forces

N’oubliez pas ce proverbe: « Qui veut voyager loin ménage sa monture ». Vous êtes le pilote de votre vie, c’est vous qui êtes aux manettes et il faut pouvoir tenir sur la durée. Démarrer un blog en écrivant 1 article par jour et laisser tomber au bout de quelques semaines en est une très bonne illustration. De la même manière, accordez-vous des breaks, des moments de répit, c’est important pour que vous restiez en forme et créatif, c’est à dire tout ce dont vous avez besoin pour réussir votre projet.

#3. Déléguer ce que l’on déteste ou ce qu’on ne sait pas faire

Il y a des choses que l’on déteste faire, ou alors des choses qu’on ne sait pas faire, dans les deux cas il vaut mieux le reconnaître et trouver un moyen de les déléguer, que ce soit en payant ou en trouvant une personne qui soit prête à vous rendre ce service.

Je sais faire deux ou trois bricoles sous Photoshop mais pour mes blogs j’ai clairement besoin d’un professionnel, je fais appel à une graphiste qui me demande un prix tout à fait modeste et au final mes blogs ont une apparence tout à fait professionnelle, comme ça je peux me concentrer sur ce que je fais de mieux: le développement du contenu et la promotion.

#2. Bien réfléchir à ses sources de motivation

De manière plus globale, réfléchissez bien à pourquoi vous vous lancez dans ce projet: combien de personnes se lancent dans des projets qui ne sont pas le leur, parce qu’elles se sont laissées influencer par d’autres personnes (la famille par exemple).

Demandez-vous ce que ce projet va vous apporter dans votre vie, où est-ce qu’il va vous emmener ?

Quand j’ai pris la décision de refuser un travail bien payé et de me donner un an pour développer mes revenus sur Internet et voyager, je me suis vite aperçu que je me levais le matin pour gagner ma liberté, pour pouvoir vivre ma passion telle que je l’avais toujours rêvée, et vous pouvez me croire qu’avec une telle source de motivation vous arrivez à déplacer des montagnes.

#1. Se lancer dans quelque chose que l’on aime

Ca peut paraître trivial mais pourtant combien de personnes se lancent dans des projets seulement par opportunisme ? C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je conseille toujours aux blogueurs de parler d’un sujet qu’ils aiment, et non pas de copier un blog à succès ou alors uniquement pour l’argent.

Même dans un contexte professionnel, si vous travaillez sur un projet et que ce n’est pas votre « passion », arrangez-vous tout de même pour que votre rôle coïncide avec vos aspirations: si vous aimez le contact placez-vous dans à un poste de coordinateur ou de commercial, si vous préférez la technique essayez au contraire de vous exposer un peu moins pour vous concentrer sur votre expertise.

Vous voyez, comme toujours dans la vie, avec juste un peu de méthode et de matière grise on peut passer de « être un raté » à « être quelqu’un qui cartonne », alors comme ils disent à la télé dans les manifs: « choisis ton camp camarade ! »

Et une question pour vous

Cela fait maintenant 6 mois que ce blog Read Me I’m Famous a pris un nouveau départ (sur les chapeaux de roues), et je suis plus motivé que jamais… Je pense même passer à la vidéo en complément des articles publiés ici.
Est-ce que cela vous intéresserait que mes conseils soient publiés en vidéo plutôt qu’en article ? ou les 2 ?

Personnellement que préférez-vous ?

Aurélien