Pourquoi je suis un marchand de rêve et pourquoi vous devriez peut-être en être un également



Dans cette vidéo, vous allez découvrir pourquoi j’ai pris la décision d’être un vendeur de rêve et pourquoi vous devriez peut-être en être un également.


Sur internet, on me critique parfois et certains disent que je suis un vendeur de rêve.

En un sens, c’est vrai, je suis un vendeur de rêve et vous allez découvrir pourquoi vous aussi, vous devriez peut-être en être un.

 

Comment je gagne de l’argent concrètement ?

J’ai des sites sur trois domaines différents : le webmarketing, c’est-à-dire comment créer et rentabiliser son entreprise sur internet, le développement personnel et l’apprentissage de l’anglais.

Des visiteurs arrivent sur mes sites, suivant le domaine qui les intéresse, certains s’inscrivent à ma newsletter et d’autres achètent tout simplement un produit.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce sont donc les visiteurs qui ont le contrôle. Evidemment, les pages de vente sont orientées pour correspondre à la cible, mais ça, c’est le propre de toute entreprise.

Et ma cible, ce sont les particuliers.

Certaines entreprises sont spécialisées dans la vente à d’autres entreprises (y compris de très grosses boîtes), cela s’appelle le B2B (Business to Business). Là, le processus de vente est totalement différent.

 

Quelqu’un qui est un expert du B2B a besoin, pour vendre, de développer une grosse notoriété et d’être contacté par une entreprise qui a un problème à résoudre.

Généralement, ce qu’il se passe ensuite, c’est que les deux partis font une réunion afin d’analyser les besoins de l’entreprise ainsi que les solutions qui pourraient y répondre.

Suite à ça, l’expert fait une proposition à l’entreprise (devis). L’entreprise est libre d’accepter ou de refuser. Si elle accepte, l’expert réalise alors la mission et envoie sa facture à l’entreprise qui doit la régler.

 

De mon côté, si j’utilise des techniques commerciales dont certaines peuvent être qualifiées « d’agressives » c’est pour correspondre à ma cible, c’est-à-dire les particuliers.

Lorsque l’on vend à un particulier, il faut savoir que la vente doit être réalisée sur le moment car dans 60 à 90% des cas, lorsqu’un particulier vous dit « je vais réfléchir » c’est qu’au final, il n’achètera pas le produit.

Je suis sur que cela vous est déjà arrivé, dire « je vais réfléchir », soit pour ne pas dire « non » soit pour véritablement prendre le temps de la réflexion.

Le problème c’est qu’ensuite, on oublie, on passe à autre chose, ou bien on ne retrouve plus la page de vente.

Comme vous le voyez, mon marketing est donc basé sur ma cible et la meilleure preuve, c’est que toutes les personnes qui ont la même cible, le même client idéal, qu’ils soient partenaires ou concurrents, utilisent les mêmes techniques commerciales.

 

Il y a beaucoup de gens en France qui ont des difficultés avec le marketing, ou qui trouvent qu’il manque d’éthique.

En fait, c’est tout le contraire car lorsqu’une personne vous achète un produit, vous avez un contrat avec elle et elle aussi s’engage, par son paiement.

Si vous faites la liste des produits vendus, les séminaires, les formations, etc. ce ne sont que des supports. Ce que l’on vend véritablement c’est un résultat.

On peut dire que c’est le business du changement de vie. Tout le monde (ou presque) veut changer de vie.

Et changer de vie, c’est un rêve. Donc, c’est vrai, je suis un marchand de rêve.

 

Je vends un futur possible. Et dans tous les domaines de coaching par exemple, c’est exactement le même cas, le coach vous vend un futur possible, que ce soit par exemple un coach sportif, un coach marketing ou autres.

Vous savez désormais tout sur les marchands de rêves, à vous de prendre votre décision sur « l’éthique » qui en découle.

Vendre un produit, ce n’est pas honteux, au contraire, c’est peut-être la possibilité pour quelqu’un de réussir à avancer et à dépasser ses difficultés et on a de nombreuses études de cas qui le montre.

De notre côté, moi et mon équipe, on essaye de faire de notre mieux et d’offrir un produit de qualité à des clients, que l’on suit pendant toute une année pour les aider et les soutenir. Pour certains, on les suit même depuis 2010 !

 

Le tout c’est de respecter ses engagements et d’offrir un service de qualité à ses clients.

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Faites-le dans les commentaires ci-dessous 🙂