Comment prendre des décisions



Dans cette vidéo je vais vous expliquer comment vous motiver à prendre les décisions efficaces même dans des situations difficiles.

 

Je suis près de Phoenix pour participer à un mastermind. Ça fait trois ans que j’y participe et je viens de prendre la décision, très difficile, d’arrêter.

J’ai fait un lancement fin 2011 à 500 000 euros de CA et juste après je me suis inscrit au mastermind de Jeff Walker.

Pendant 3 ans, j’ai payé 14000 dollars par an et j’ai rencontré beaucoup d’entrepreneurs extraordinaires.

Mais, au bout de ce temps, j’ai senti que, pour moi, il était temps de passer à autre chose. C’est une décision qui me coûte pour deux raisons :

– Tout d’abord, je vais plus avoir accès aux informations
– Surtout, je paie 14000 dollars par an, mais les nouveaux arrivants paient 32000 dollars pour participer. Je ne pourrais donc pas y revenir sans payer très cher

 

 

Là où je voulais en venir, c’est qu’il y a deux moyens pour prendre des décisions :

– L’intuition, la façon dont vous sentez les choses. Dans mon cas, je sens que c’est la chose à faire.

Peut-être que je me trompe, il y aura surement du positif et du négatif. Ce mastermind m’a appris énormément de choses et je les mets déjà en pratique mais je dois passer à la vitesse supérieure.

J’ai assez d’informations, j’ai besoin de créer une équipe, de déléguer, de créer de nouveaux produits et d’attirer plus de trafic. C’est une décision qui me coûte mais depuis que je l’ai prise, je me sens soulagé. C’est un choix qui va m’aider à grandir.

 

– Le rationnel. Très souvent, on a beaucoup d’arguments rationnels et émotionnels qui se mélangent.

La technique que j’utilise, c’est de simplifier l’équation à quelques paramètres.

Par exemple, mon lancement à 500 000 euros a été possible car j’ai engagé un consultant marketing dès que j’ai eu 1000 euros par mois avec mon blog. Ça m’a couté 20 000 euros, un investissement énorme pour moi mais qui m’a permis de décuplé mes résultats.

En fait, j’ai pris 2 ou 3 jours pour réfléchir avant d’engager cette dépense. Je me suis décidé grâce à trois points : j’avais déjà rencontré cette personne et m’avait l’air sérieuse, elle avait déjà eu des résultats et ses clients en avaient déjà eu aussi.

J’ai donc sauté le pas et j’ai bien fait !

 

Donc, pour prendre une décision, il y a l’intuition et la réflexion, le rationnel. Parfois, il faut essayer de simplifier car plus un problème est compliqué et plus c’est difficile de prendre une décision.

 

La troisième chose à comprendre, c’est qu’il n’existe rien de parfait.

Quand on fait un choix, d’un coté ou d’un autre, ce n’est pas forcément le meilleur. Parfois, c’est même le pire mais, en attendant, on avance.

Quand on est entrepreneur, il faut arrêter de croire qu’on va tout faire parfaitement à tous les coups !

C’est une croyance  héritée de l’école où il faut tout faire bien du premier coup. Mais, en fait, ça ne fonctionne pas comme ça.

Il faut avancer, faire des choix, parfois des erreurs, c’est comme ça qu’on s’améliore et qu’on se confronte à la réalité.

Dans mon cas, j’arrête le mastermind. C’est évident que je vais rater des informations intéressantes mais, d’un autre coté, je n’aurai pas à faire le voyage 3 fois par an aux Etats Unis. Je vais certainement aller à d’autres séminaires et d’autres événements.

Je sais que je vais en retirer d’autres choses. En attendant, je suis en accord avec moi-même, je fais vraiment ce que je sens être bon et c’est important pour avancer.

 

Rappelez-vous que quand vous êtes entrepreneur, il est indispensable de prendre des décisions, même si ça fait peur, même si c’est compliqué. Il faut simplifier et prendre en compte les critères les plus importants pour faire votre choix.

Avez-vous déjà ressenti cette peur à l’approche d’une décision ? Comment la contrez-vous ?

Dîtes-le moi dans les commentaires.