Comment monter sa boite sur Internet quand on a 20 ans



Dans cette vidéo vous allez faire la connaissance de Yoann Romano et vous découvrirez comment il est possible de créer sa boîte à 20 ans !

 

Aujourd’hui, je suis avec Yoann afin qu’il puisse partager avec nous son histoire.

Yoann est quelqu’un de très courageux qui a arrêté ses études à 17 ans et demi, avant même d’avoir eu le bac.

Fan d’Anthony Robbins, Yoann voulait créer sa boite.

Il a créé un site internet parlant de développement personnel. Yoann a obtenu quelques succès, puisqu’il a réussi à faire quelques lancements et à gagner quelques milliers d’euros.

Mais, il s’est rendu compte qu’il était un peu trop jeune pour réussir à convaincre les gens qu’il était capable de les aider.

Il s’est donc mis à faire la promotion d’autres personnes qui vendaient des séminaires.

Malgré une liste réduite de 4500 personnes, il a obtenu de meilleurs résultats que des listes 8 fois plus grandes lors d’un lancement d’une des personnes les plus influentes en France en développement personnel.

Cette personne a donc proposé à Yoann de travailler pour lui en tant que consultant marketing.

 

Je me souviens que Yoann, il y a un an et demi, quand je l’ai rencontré, habitait chez ses parents. Nous avions discuté, et je lui avais donné un certain nombre de conseils.

Le jour même, je l’avais aussi embauché pour faire le lancement de mon premier produit sur mon site pour apprendre l’anglais.

Pour revenir sur le client de Yoann, il faut savoir qu’il n’a que des avantages à travailler avec lui. En effet, Yoann apporte de la fraîcheur et du recul pendant que son client peut se concentrer sur sa valeur ajoutée.

Après avoir réalisé un lancement à presque 1  million, l’activité de Yoann a été décuplée.

Il a reçu de nombreuses demandes, au point qu’il n’a plus la capacité actuellement de s’occuper de toutes.

Le travail de Yoann ne nécessite pas seulement des compétences en marketing, mais aussi en management pour gérer les clients. Ce n’est pas facile et c’est une preuve de maturité

Ça me fait penser que, quand je vois des jeunes qui ont du mal, j’ai envie de leur dire « aller voir quelqu’un qui a du succès et demandez-lui comment vous pouvez l’aider ».

Le client de Yoann a énormément de succès et d’argent, mais, du coup, n’a plus le temps, par exemple, pour suivre d’autres formations et a donc des besoins et qu’il est prêt à déléguer.

Pour revenir sur des choses plus terre à terre, j’avais conseillé à Yoann de trouver le moyen de gagner 2000€ pour partir de chez ses parents. Aujourd’hui, il habite en Serbie à Belgrade avec sa copine et voyage très souvent.

Je suis hyper content pour Yoann, il prouve que, quand on a un rêve, qu’on y croit et qu’on s’accroche, on peut réussir.

On peut tous y arriver, il suffit de faire les bonnes choses.

 

Est-ce que l’histoire de Yoann vous inspire ?

Dites-le moi dans les commentaires ci-dessous !