3 conseils pour vaincre sa peur de parler en public



Dans cette vidéo je vais vous donner 3 conseils motivants pour en finir définitivement avec votre peur de parler en public.

 

Tout le monde a peur de parler en public, c’est normal. Ce n’est pas quelque chose de naturel.

Mais rassurez-vous, je vais vous donner des étapes pour vous débarrasser de cette peur.

 

Quand j’étais étudiant, j’ai eu à faire une présentation en anglais.

Alors, non seulement j’étais nul en anglais mais en plus j’avais un travail à présenter. J’étais très stressé, je suis arrivé à la fac une heure en avance et j’ai bu une grande canette de bière avant de faire une présentation passable.

Comme vous le voyez, pour moi non plus parler en public n’est pas naturel.

En 2010, j’ai appris que des experts organisaient des séminaires et que c’était un bon business.

J’ai payé 3000$ pour une formation et je me suis lancé en 2012 devant une trentaine de personnes pour mon premier séminaire.

Je me suis éclaté : j’ai trouvé ça génial de rencontrer des gens et d’échanger avec eux.

Après ça, vous vous sentez « un peu à part » car  vous êtes un conférencier, vous êtes capable de parler en public.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais quand on fait quelque chose que tout le monde fait, on a des résultats moyens alors que quand on fait les choses que peu de personnes font, tout de suite, vous avez beaucoup plus de possibilités.

Plus vous faites partie d’une petite fraction de la population (par exemple ceux qui ont écrit un livre, ceux qui font des séminaires, …) plus vous allez être en contact avec des gens qui ont des compétences rares et l’argent suit presque obligatoirement.

 

Pour vaincre la part de parler en public, j’ai trois étapes simples :

La première étape c’est de se préparer, de s’entraîner. À l’époque j’avais rejoint un groupe sur la prise de parole en public. Dans ce genre de groupe, vous avez des exercices à faire devant une quinzaine de personnes, c’est un excellent entraînement.

En réalité, parler en public n’est pas très compliqué, il faut avoir une bonne posture, il faut balayer la salle du regard et ne pas rester fixé sur un point, et d’ailleurs il y a même quelques techniques pour ça.

 

La deuxième chose, c’est le fait de commencer petit. C’est logique, il faut faire les choses par étapes et augmenter graduellement la difficulté.

Si vous ne pouvez pas aller dans un groupe de prise de parole en public, commencez par un séminaire devant 10 ou 12 personnes.

J’ai déjà fait des séminaires de cette taille et c’est très plaisant, l’ambiance est assez intimiste et on a une vraie proximité avec les participants. De plus, on peut prendre le temps de répondre aux questions.

Une chose amusante, dans ce séminaire j’ai fait passer devant les autres certaines personnes. Dans mon questionnaire de satisfaction à la fin, ce sont celles qui étaient des plus satisfaites de l’événement.

Pour mon premier séminaire, il y avait 30 personnes et là, je viens d’en faire un il y a peu devant 109 personnes.

La veille de mon premier séminaire, j’étais anxieux. La veille de mon premier séminaire devant 100 personnes, j’ai très peu dormi. Mais cette année, je n’ai plus aucune peur.

Ça vous montre bien que c’est un exercice auquel on peut s’habituer, mais pour ça, il ne faut pas brûler les étapes en essayant de commencer par un séminaire de 150 personnes.

Enfin la troisième chose, c’est évidemment de préparer votre passage. Je vous recommande d’apprendre par cœur votre introduction, ça vous permet de vous mettre dans le bain et ensuite vous allez naturellement continuer sur ce que vous aviez prévu.

Et vous vous déjà parlez en public ? A quelle occasion ?

Racontez-le-moi dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Plus d’article sur la prise de parole en public:

Comment vaincre sa peur de parler en public