Les secrets d’un esprit riche



 

Cet article est un article invite écrit par Nicolas Bazard, auteur du blog Objectif 10%.

Je me suis toujours demandé quel était le secret de la richesse. Pourquoi certaines personnes naissent pauvres et meurent riches ? Alors que d’autres naissent pauvres et meurent pauvres. J’ai lu des livres sur le sujet, suivi des formations, fait des recherches et j’en suis arrivé à la conclusion suivante : Tout est une question d’état d’esprit.

Dans cet article, vous apprendrez comment changer votre état d’esprit et vous mettre sur le chemin de la richesse !

 

Donnez, vous recevrez

Pour devenir riche, il faut avoir le bon état d’esprit. Décrivez votre état d’esprit vis-à-vis de l’argent. Pourquoi le voulez-vous ? Est-ce par cupidité, besoin, espoir ?

Si votre approche est basée sur un besoin urgent d’argent ou que votre approche est trop « sérieuse », alors vous n’y arriverez pas. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas comme ça que l’on attire l’argent dans sa vie.

 

J’aime beaucoup prendre l’exemple du multimilliardaire Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Vous connaissez le secret de sa réussite ? Ce n’est pas une recherche assoiffée de l’argent en tout cas, puisqu’il se verse un salaire de 1$ par an. De plus, il figure parmi les plus généreux donateurs au monde.

Non, le secret de sa réussite est son désir de vouloir offrir au monde un réseau de social de qualité pour connecter tous les êtres vivants. Ni plus, ni moins. Aucune recherche d’argent ici, juste une volonté de proposer un service de qualité. L’argent vient après.

Si vous vous réveillez un jour en vous disant, je veux gagner 1 000€ par mois avec mon blog, alors vous allez commettre la même erreur que moi : Vous allez créer un produit médiocre et allez essayer de le vendre très cher ! Problème : Qui achète une formation super-méga-cool à 200€ d’un illustre inconnu ? Et bien personne.

 

Alors un conseil : Donnez ! Et vous recevrez.

Si par exemple, vous ouvrez un restaurant, battez-vous pour offrir le meilleur repas de tous les temps à vos clients. Oubliez totalement la notion d’argent, votre volonté de devenir riche. Si vos clients apprécient votre service, qu’ils en parlent autour d’eux, alors là. Uniquement à ce moment-là, vous réussirez à vous enrichir.

 

Le savoir est le pouvoir

Si vous cherchez à devenir riche, il est important de savoir que l’argent est déjà là. Il vous entoure déjà, il n’attend qu’à être saisi. Quand vous serez prêt, vous le verrez. Je parle aussi bien d’un billet de 10 euros trouvé sur le trottoir que d’opportunités qui vont vous permettre de générer de l’argent.

Sachez que l’argent est déjà juste devant vous. Vous n’avez qu’à ajuster votre vision pour l’apercevoir, le sentir, le toucher.

Toute la journée, nos sens sont en éveil. Si bien que l’on ne perçoit pas toutes les vibrations rencontrées. On n’en perçoit même qu’une toute petite partie. Vous devez apprendre à modifier la fréquence de vos vibrations pour la faire correspondre avec celles de la richesse. Vous verrez alors un monde caché jusqu’à maintenant.

 

Pour changer votre état d’esprit, je vous invite à vous former. Une grande majorité pense qu’apprendre se termine en sortant de l’école, ce qui est faux. La vie est une quête permanente d’apprentissage.

Par exemple, si, comme moi, vous êtes intéressé par la blogging, je vous invite à découvrir les vidéos gratuites de la formation bloguer et gagner d’Aurélien.

 

Pour devenir riche, n’y accordez aucune importance

La plupart des gens ne comprennent pas la relation qu’il y a entre le détachement et le désir. Ne sont-elles pas deux notions opposées ? Comment avoir les deux au même moment ? Le désir n’est-il pas une forme de détachement ?

Je pense que non. Les deux notions peuvent coexister parfaitement. Laissez-moi vous expliquer.

 

Le désir se rapporte à ce que vous souhaitez créer. Vous pouvez décrire cette notion comme étant de la passion, de l’excitation ou même de l’envie. Plus vous désirez quelque chose et plus vous avez de chance de l’atteindre !

Le détachement, quant à lui, se rapporte à comment ces désirs s’expriment. Quand vous devenez trop attaché à quelque chose, vous cassez le processus du désir. Votre cerveau commence alors à envoyer les ondes du stress, de l’inquiétude… Ne faites pas ça !

Allez-vous devenir stressé et inquiet si vous n’arrivez pas à trouver des opportunités financières ? Ces deux sentiments vont-ils vous pousser à donner le meilleur de vous-même ? Au contraire, ils vont faire diminuer vos chances de réussite.

 

Lorsque vous remarquez que vous devenez stressé, faites une pause. Respirez. Retournez du côté du désir. Vous devez savoir qu’un jour ou l’autre, vous rencontrerez la réalité physique de l’argent, aussi longtemps que vous garderez le bon état d’esprit.

 

L’argent a-t-il le pouvoir ?

Une fois votre opportunité trouvée, il est très important de ne pas donner votre pouvoir à l’argent. Cela influera négativement sur votre sens créatif et l’argent finira par ne pas arriver si vous faites cela. C’est une erreur classique !

Si vous voulez devenir riche, vous ne devez pas croire que l’argent est une source de pouvoir. L’argent ne vous rendra pas riche, ne vous rendra pas heureux. L’argent ne vous donnera rien du tout. L’argent n’est qu’un outil – Le pouvoir vient de vous.

 

Voici comment vous devez penser : Si vous voulez devenir riche mais que vous croyez que l’argent est sa propre source de pouvoir alors, au plus profond de vous, vous donnez l’argent le pouvoir de vous dire non. Si l’argent a le pouvoir, alors il peut vous dire non.

Le bon état d’esprit est de savoir que vous avez l’ascendant sur l’argent. L’argent est votre esclave et vous en êtes son maitre. Vous en avez le contrôle absolu. Si vous ordonnez à l’argent de se montrer alors il doit vous obéir. L’argent n’a pas la faculté ni le pouvoir de vous dire non.

 

Le secret d’un esprit riche est d’ordonner à l’argent de venir dans votre vie, de devenir réalité. Vous en êtes le créateur.

N’oubliez pas que l’argent n’est rien de plus qu’un chiffre, une feuille de papier ou une pièce en métal. Comment l’argent pourrait-il être plus fort qu’un être humain comme vous et moi ?

Ne désirez pas l’argent pour l’argent. C’est le meilleur moyen d’échouer. Au contraire, si vous désirez quelque chose comme « quittez votre travail » ou « faire le tour du monde » : Concentrez-vous là-dessus. L’argent n’est qu’un moyen pour obtenir ce que vous voulez dans la vie.

L’argent n’a aucun pouvoir car le pouvoir est en vous.

 

Commencer petit

Sur le chemin de la richesse, commencez petit et travaillez dur pour atteindre de plus gros montants. Voyez l’argent comme un score à atteindre mais ne voyez pas les grosses sommes comme quelque chose d’impossible à atteindre. Passer de 0 à 100 euros est aussi difficile que de passer de 100 euros à 100 000 euros.

 

Comme Aurélien, je me suis toujours intéressé à la bonne gestion de mes finances personnelles. Au début, j’ai commencé à économiser des centimes, par exemple en supprimant la pause-café au distributeur et en ramenant mon café le matin. J’ai ensuite essayé d’économiser des euros en supprimant mes frais bancaires. Puis j’ai cherché à investir mon argent et j’ai ouvert un Plan Epargne en Actions grâce auquel je gagne des dizaines d’euros. Aujourd’hui, j’investis dans l’immobilier et je gagne des milliers d’euros.

 

Mais ce chemin ne s’est pas fait du jour au lendemain, au contraire, ça a été un long chemin initiatique semé d’embuches. Je ne suis pas encore millionnaire, comme la majorité des lecteurs de ce blog. Mais si je continue ma trajectoire, je le serais un jour.

Comme je l’ai dit, passer de 10 à 20 euros ou de 10 000 à 20 000 euros nécessite le même état d’esprit. Une fois que l’on a compris comment prendre le contrôle de ses finances personnelles, 95% du chemin est fait.

Plus étonnant encore, une fois votre première opportunité financière saisie, vous en verrez d’autres partout, à chaque coin de rue. La première opportunité est la plus dure à saisir mais une fois que l’aurez, vous connaitrez les secrets d’un esprit riche.

 

L’influence de notre entourage

Toutes les relations contribuent à créer notre état d’esprit. Cela inclut bien évidemment notre état d’esprit vis-à-vis de l’argent.

Par exemple, si votre travail ne vous intéresse pas et vous paye mal, vous aurez beaucoup de mal à devenir riche car à chaque fois que vous irez travailler, vous aurez le sentiment d’être financièrement sous-estimé par votre patron.

C’est pour cette raison que beaucoup de personnes n’arrivent pas à atteindre l’indépendance financière. Ils doivent combattre des ondes négatives tous les jours. Ils auront bon visualiser le fait d’avoir de l’argent, ce sentiment s’évaporera tous les jours, à chaque fois qu’ils se rendront au travail. Cela aura pour effet de détruire leur imagination créatrice et ils cesseront de voir les opportunités au quotidien. Le résultat : La quête de la liberté financière devient beaucoup plus difficile.

 

Vous devez toujours garder une vision optimiste de votre condition financière. Si vous êtes obligé de vivre dans un petit appartement ou de faire vos courses dans un supermarché hard-discount, gardez un état d’esprit de reconnaissance. Soyez reconnaissant qu’il existe de plus petits appartements pour votre budget, de la nourriture à prix abordable.

Ce qu’il faut éviter : Se lamenter sur votre sort car vous n’êtes pas capable d’acheter ce que vous désirez vraiment : Une grosse voiture, une grande maison, etc… Cela n’aura pour effet que d’affecter négativement votre état d’esprit.

N’avez-vous jamais remarqué que votre revenu est la moyenne des revenus des personnes avec qui vous passez le plus de temps au quotidien ? Les gens qui gagnent 1 000 euros par mois ont une certaine vision de l’argent. Ceux qui en gagnent 10 000 en ont une autre. Un conseil : Essayez de passer plus de temps avec ceux qui gagnent plus que vous ! Vous remarquerez que leur état d’esprit est bien différent du votre.

Nicolas Bazard, auteur du blog Objectif 10%.

 

Et vous, pensez-vous avoir le bon état esprit pour devenir riche ? Arrivez-vous à voir les nombreuses opportunités financières qui se présentent à vous ? Avez-vous réussi à les saisir ?