Comment se protéger contre la crise



Beaucoup de personnes se servent de la crise pour se plaindre de leur situation alors qu’il est tout à fait possible, avec un minimum de motivation, de vivre tranquillement et paisiblement tout le reste de sa vie.

Je vous explique comment dans cette vidéo 😉

 

Transcription texte de la vidéo:

 
On parle beaucoup de la crise depuis des années.

Dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment avoir le cul dans un fauteuil littéralement quand tout le monde s’accroche à son boulot, a peur de perdre son boulot.

 

Il faut que je vous explique, moi, quand j’ai commencé à travailler, j’étais salarié comme tout le monde, j’étais ingénieur, je suis passé commercial, j’ai vu un petit peu comment on traitait les salariés qui avaient 40, 45, 50 et plus et j’ai vu que grosso modo, malgré le fait qu’ils avaient de plus en plus d’expérience, de valeur, ça devenait de plus en plus difficile pour eux de trouver un travail.

 

Et le problème c’est qu’aujourd’hui, vous le savez, on est obligé de cotiser pour toucher une retraite pleine jusqu’à 62 ans et même quelqu’un qui a fait des études supérieures, qui a un BAC+5, il est obligé de travailler jusqu’à minimum 65 ans alors que après 50 ans ça devient presque mission impossible de trouver un travail et pourtant il vous reste 10 ans, 15 ans, 20 ans à cotiser pour toucher une retraite pleine.

 

Ça c’est un vrai problème.

 

Aujourd’hui, ça impacte déjà beaucoup de personnes et je pense que ça va aller de pire en pire dans les années qui viennent.

 

Quand j’ai découvert ça, je me suis dit « Je n’ai pas envie de me retrouver comme un con dans 20 ans. J’ai envie d’être peinard et de pouvoir être tranquille ».

 

Et l’idée c’est que j’ai envie que plus le temps passe et plus je sois pépère, alors que ce qui va se passer c’est que plus le temps va passer et plus je vais être menacé.

 

Je crois que j’ai eu le déclic, à l’époque, comme j’étais commercial, je faisais également du recrutement, puisqu’en fait on travaillait en société de services, donc on vendait, entre guillemets, des ingénieurs, et j’avais un appel d’offres, j’ai découvert un candidat, je l’ai contacté, je lui ai envoyé un e-mail et il est venu pour faire un entretien avec moi, alors que je n’étais pas le client final, c’était juste une première approche.

 

Et ce qui m’a surpris c’est qu’il avait un CV vraiment super.
Il l’avait peut-être bricolé un petit peu, mais le mec, la quarantaine, beau gosse, bien sapé, etc., avec un super CV, et je me suis dit « Dans 20 ans, je n’ai pas envie de, parce qu’un petit jeune m’a appelé pour un boulot, je n’ai pas envie de mettre mon petit costume, de prendre ma petite mallette et de me taper une heure de métro pour aller me vendre à un mec qui travaille depuis 3 ans alors que moi ça fait 20 ans que je fais mon métier ».

 

C’est exactement ce que je me suis dit et c’est pour ça que j’ai quitté le monde du salariat.

 

Depuis 2007, je suis entrepreneur, j’ai créé plusieurs business, mon premier en Australie, ensuite sur Internet.

 

Et ce qui se passe c’est qu’aujourd’hui je me rends compte que, oui, effectivement, ça marche, c’est-à-dire que plus les années passent plus je suis tranquille, et encore je suis jeune, mais je sais que mes amis, mes collègues de fac, etc., plus le temps passe, pour beaucoup d’entre eux, pas pour tous bien évidemment, plus le temps va passer et plus ils vont se retrouver en difficulté, puisqu’en fait ce qui se passe c’est que si vous n’avez pas les bons réseaux, les bonnes ressources, ça marche beaucoup par une histoire de réseau, en France, vous savez, il y a les écoles prestigieuses, les associations d’anciens élèves, le réseau, etc., si vous n’êtes pas très actif, si vous n’avez pas un réseau assez développé, vous allez galérer après la quarantaine, après la cinquantaine et après la soixantaine puisqu’il faudra continuer à cotiser.

 

Ce qui va se passer, de toute façon, ça va être simple, ce qu’on va voir c’est que dans les années qui viennent on va voir les gens travailler de plus en plus tard, comme c’est le cas dans certains pays, si vous allez aux États-Unis vous avez dans les aéroports très souvent, alors moins maintenant, je le voyais plus qu’il y a 10-20 ans, mais des gens âgés qui, par exemple, cirent les chaussures des gens, ce qui n’est pas honteux mais ce qui n’est pas forcément l’éclate quand on a 60-70 ans.

 

C’est pour vous expliquer, moi c’est le choix que j’ai fait.

 

Aujourd’hui c’est un choix qui est gagnant parce que, alors il y a des hauts et des bas évidemment, mais grosso modo j’ai de plus en plus d’expérience, j’ai de plus en plus de produits, j’ai de plus en plus de clients qui ont du succès, j’ai de plus en plus de trafic sur mes sites, j’ai de plus en plus d’expérience, j’ai de plus en plus de réussite, etc.

 

Ce qui fait que plus le temps passe et plus je suis le cul dans un fauteuil littéralement alors qu’il y a des gens qui vont se retrouver accrochés comme ça à leur siège parce qu’ils sentent que le vent est en train de tourner et que la société malheureusement ne veut plus d’eux alors même qu’ils sont qualifiés et qu’ils ont des compétences à apporter.

 

J’espère que ça va vous aider, j’espère que ça va en aider certains à prendre le bon choix et à se lancer pour créer leur business et avoir l’indépendance.

 

Si ça vous intéresse, j’ai créé un cadeau pour vous, j’ai une liste de 32 thématiques rentables pour créer votre business sur internet.

 

Ce sont des thématiques que j’ai validées, soit j’ai créé un blog dans cette thématique, soit je connais quelqu’un qui a créé un blog rentable dans cette thématique.

 

C’est gratuit, pour la télécharger tout est expliqué en-dessous de cette vidéo.

 

À très bientôt.


1 Comment

  • Tu as tout à fait raison! Y a encore 3 ans, j’en ai eu marre de ma vie et de ce que je faisais et je suis parti voyager. Après plus de 2 ans de voyage, j’ai décidé de prendre ma vie en main et de me créer mon propre business. C’est pas tous les jours évident, mais au moins, on prend son destin en main, et puis j’espère un jour que je pourrais être comme toi assis dans un fauteuil à gérer tranquillement mes affaires!
    Miguel

Leave A Response

* Denotes Required Field

Pas de commentaire avec ancre optimisée (du style: "comment gagner de l'argent", ou "blog voyage"), merci !