Comment créer son entreprise: les 3 étapes qui m’ont permis de créer 2 boites en 5 ans



On entend plein de conseils à la noix pour créer son entreprise: aller à la CCI, faire un business plan…

Oui mais sauf que tout ça d’est du flan (enfin c’est pas le plus important, et dans cet article je vais vous expliquer pourquoi).

J’ai créé 2 entreprises dans ma vie qui m’ont permis de gagner beaucoup plus que lorsque j’étais simple salarié et pourtant je n’ai rien inventé (ou presque)

Comment j’ai fait ? C’est ce que je vais vous montrer dans cet article

 

1. N’inventez rien

picasso-great-artists-steal

 

 » Les bons COPIENT

  Les meilleurs VOLENT « 

Pablo Picasso

Quand on veut créer sa boite on se dit souvent « bon il y a des déja des business sur le marché donc je vais essayer de trouver une idée nouvelle où il n’y a pas encore de concurrents »

MAUVAISE IDEE

Quand il n’y a pas de concurrence c’est qu’en général il n’y a pas de marché.

Je préfère aller sur un marché où il y a déja des gens qui gagnent de l’argent et essayer de prendre une part du gateau.

Mon premier business c’était en Australie en 2007.

J’avais fait un petit boulot de vente en porte à porte et j’avais vu que ça marchait bien.

Du coup j’ai cherché des fournisseurs et j’ai monté mon propre réseau de vente.

Bilan: 160 000 euros de ventes en un peu plus d’un an.

Après avoir payé tous mes frais il m’est resté environ 50 000 euros.

Et la ferme envie de ne jamais retourner travailler comme salarié 🙂

A mon retour en France en 2010 j’ai découvert que des blogueurs amateurs gagnaient entre 500 et 1000 euros par mois avec leur blog.

J’avais un blog que personne ne lisait (moins de 10 visites par jour).

J’ai décidé de me lancer à temps plein sur Internet.

J’ai commencé à gagner quelques centaines d’euros par mois, puis 1000 euros.

Et l’année suivante j’ai fait un lancement à 500 000 euros sur Internet.

Tout ça parce que j’ai juste « copié » des gens qui avaient du succès.

Une fois que vous avez trouvé une idée de business rentable c’est là qu’il faut apporter de la valeur ajoutée pour vous différencier.

Racontez une histoire

Apportez une touche en plus.

Identifier un problème sur votre marché et faites-en votre cheval de bataille.

Michel et Augustin se sont lancés en 2004 sur un des marchés les plus compétitifs qui existe: l’industrie agro-alimentaire.

Avec un marketing décalé basé en grande partie sur le storytelling (l’art de raconter des histoires) ils se sont démarqués

et 10 ans plus tard l’entreprise réalisait 30 millions d’euros de chiffre d’affaires…

Si eux ont réussi alors n’importe qui peut réussir.

Mon conseil: soyez curieux et observateur dans votre vie quotidienne pour essayer de voir quels sont les entreprises qui gagnent de l’argent et quelles sont celles qui vivotent.

Ayez l’esprit ouvert, vous pourriez être surpris (combien de personnes savent que la plupart des artisans boulanger à Paris roulent dans des grosses berlines allemandes…)

 

2. Faites un business plan (sur un coin de nappe…)

napkin-sketch

J’ai un copain qui voulait créer une entreprise sur Internet.

J’avais un projet dans la même thématique et je lui ai proposé de nous associer.

Il a refusé et il a démissionné de son travail pour se consacrer à son projet.

Il a fait un premier business plan.

Ensuite il a suivi une formation à la création d’entreprise à l’APCE.

A l’issue de laquelle il a fait… …un deuxième business plan.

Quand j’ai vu les chiffres qu’il m’a montrés j’étais atterré.

Les hypothèses allaient de 300 000 à 700 000 euros de chiffre d’affaires sur Internet…

…mais il n’avait aucune idée de comment y arriver !

Moi qui faisais environ ce volume d’activité avec ma boite j’ai bien vu qu’il n’avait aucune idée de la difficulté que ça représentait.

Au bout de deux ans il a fait 0 euros de ventes ! Et il est retourné bosser dans un bureau.

Pendant ce temps-là j’ai développé le site dont je lui ai parlé et aujourd’hui il fait 3000 euros par mois.

Ce n’est pas énorme mais c’est un petit business que je vais continuer à développer.

Si vous avez suivi mon premier conseil alors vous savez que vous êtes sur une idée rentable.

Donnez-vous des objectifs à 6 mois ou à un an.

(par exemple moi je m’étais fixé de faire 1000 euros avec mon blog quand je me suis lancé sur Internet en 2010)

Et lancez-vous avec une seule idée en tête: VENDRE et VITE

 

 

3. Ne faites pas tout dans les règles (ou vous allez y laisser la peau)

raccourci création d'entreprise

Quand vous lancez une entreprise limitez au maximum le temps que vous passez avec les formalités administratives.

Evidemment ça dépend de votre secteur d’activité (vous ne pouvez pas reprendre un fond de commerce sans avoir créé d’entreprise)

Mais si vous le pouvez reculez au maximum la création de votre entreprise car ça va engendrer des couts pour vous et votre structure (frais de création, appels à cotisations sociales au bout de la première année, frais de comptabilité…)

Si vous avez un blog ou un site Internet vous pouvez commencer à faire des ventes avec un simple compte Paypal, même si vous n’avez pas encore créé d’entreprise.

Une fois que vous avez validé votre idée vous pouvez régulariser votre situation (on n’a jamais vu de créateur d’entreprise condamné pour avoir fait des ventes avant d’avoir eu une structure juridique, en général les montants sont tellement minimes que ça n’intéresse pas les autorités).

Concentrez-vous sur le fait de valider votre idée en faisant des ventes car c’est CA qui va permettre à votre entreprise de vivre et de se développer.

J’ai aidé beaucoup de personnes à créer un blog qui rapporte en les faisant profiter de mon expérience.

Quand on veut lancer un site il ne sert à rien au départ de perdre son temps sur les mentions légales ou la déclaration à la CNIL.

Tous les efforts doivent porter sur le fait d’acquérir une audience et ensuite de la rentabiliser.

Le reste c’est du temps perdu.

 

Pour conclure

Vous l’aurez compris il s’agit d’être plus rusé que la moyenne et de ne pas tomber dans les pièges qui vont se dresser sur votre chemin.

Trop de personnes perdent des années à essayer de développer des entreprises qui ne sont de toutes façons pas rentables (voir le premier point).

Trop de porteurs de projet perdent des mois à faire un business plan inutile (voir le deuxième point)

Et enfin trop de créateurs d’entreprise perdent leur temps sur des démarches administratives quand leur seul objectif devrait être de valider leur projet en commençant à faire des ventes.

Si vous avez lu cet article vous êtes mieux armé que 90% des créateurs alors soyez à l’affût d’une bonne idée de business et lancez-vous 🙂

 

Est-ce que ce guide vous a servi ?

Répondez à ces questions dans les commentaires ci-dessous.

 

Plus de conseils pour lancer un business:

Le guide pratique pour monter sa boite