Débarassez-Vous De Votre Peur Pour Toujours



J’ai fait 4 sauts en chute libre en 2001 alors que j’ai peur du vide..

Suite à ma décision de refuser une offre d’embauche je me réveillais le matin très angoissé, mes premières pensées me disaient que je ne m’en sortirais pas et que j’étais en train de faire une grosse erreur, et puis en prenant ma douche  je repensais aux raisons qui m’avaient poussé à ce choix, je repensais à ce rêve de devenir professionnellement indépendant et de pouvoir travailler à distance, au rêve de pouvoir développer une activité qui me comblerait professionnellement et non pas de subir mon travail, ça ce serait mon rêve, ce serait la vie que je voudrais !

A vrai dire lorsque je préparais le lancement de mon activité en Australie en octobre et novembre 2007 il se passait exactement la même chose, je me réveillais le matin avec un sentiment d’angoisse très fort en me disant que j’étais en train de faire une bétise, que je ferais mieux de retourner à Paris et de chercher du travail dans l’informatique.

Et puis finalement ça a très bien marché, j’ai pris énormément de plaisir, j’ai voyagé dans plusieurs pays, j’ai fait plein de rencontres formidables et cet épisode a modifié ma vie pour toujours.

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Un bon moyen d’affronter sa peur c’est d’envisager le pire, dans mon cas ce serait quoi ? Je ne gagnerais pas assez d’argent pour subvenir à mes dépenses (même pour payer mon forfait mobile), je me découragerais et au final j’abandonnerais. Et ensuite ? Je chercherais du travail dans l’informatique, peut-être que je n’aurais pas une proposition aussi alléchante que celle que j’ai eu récemment, et alors ? J’arriverais toujours à valoriser mon parcours, à retrouver un travail et ensuite à retrouver un niveau de rémunération intéressant.

Alors n’oubliez pas que:

Le plus gros risque que vous puissiez prendre, c’est de ne rien faire.

Mon intérêt pour le développement personnel m’a permis de comprendre qu’avoir peur c’est parfaitement normal, par contre ce qui n’est pas normal, c’est que cette peur vous empêche d’agir.