Pourquoi j’ai décidé de reprendre un travail



[Pour les retardataires, ceci était mon poisson d’avril de cette année 2011]

Vous avec peut-être remarqué que je postais moins depuis quelques temps, la raison n’est pas le manque de motivation mais l’incertitude qui planait sur mon avenir professionnel.

Lors de mon séjour en Colombie j’ai été contacté par une société en forte croissance dans le secteur du développement durable, ils étaient particulièrement intéressés par mon profil (technique et commercial, bilingue anglais) et ils voulaient savoir si j’étais disponible. Dans un premier temps je leur ai répondu plus par curiosité que pour autre chose, et puis j’ai vu qu’ils étaient vraiment motivés par mon profil et qu’ils avaient de très grandes ambitions.

Nous nous sommes rencontrés à mon retour en France et après avoir passé plusieurs entretiens (j’ai rencontré la DRH, puis un ingénieur qui occupe le poste qui va se libérer et enfin un des fondateurs de la société) j’ai pris cette décision.

Je ne veux pas dévoiler ma rémunération mais le fait que j’aie refusé un poste à 50k euros il y a tout juste un an ainsi que mon expérience d’entrepreneur ont beaucoup joué en ma faveur et j’ai réussi à négocier un salaire qui va faire pâlir de ma jalousie même mes amis les mieux payés.

Un aspect très important aussi c’est que le feeling est tout de suite bien passé et j’ai été vraiment séduit par le caractère jeune et dynamique de cette société. Ironie du sort, le siège est situé dans le quartier d’affaires de la Défense que j’ai tant décrié, mais en me prenant un petit appart sur Paris et en m’achetant un deux-roues je serai libre de sortir le soir et de vaquer à mes petites affaires 🙂

Je travaillerai donc comme ingénieur avant-vente pour venir en support à l’équipe commerciale en France et aux Etats-Unis. En gros, cette société propose des solutions logicielles dans les domaines de la qualité et du développement durable, et malgré avoir été créée il y a moins de 10 ans, compte déja parmi ses clients de nombreuses entreprises du CAC40, et est en fort développement sur les marchés américains et australiens. L’idée c’est de m’expatrier aux Etats-Unis pour épauler l’équipe commerciale d’ici un an, dès que je serai suffisamment formé.

Read Me I’m Famous a été une belle aventure, mais j’ai des projets d’investissement (notamment dans l’immobilier), et le statut de salarié va me permettre d’emprunter pour réaliser un rêve que j’ai depuis de nombreuses années: l’achat de mon appartement. J’ai 31 ans et je voudrais commencer à investir maintenant pour préparer l’avenir, c’est une préoccupation que partagent de nombreux français de nos jours.

Le seul bémol c’est au niveau des voyages, en démarrant ce travail je ne vais pas pouvoir prendre de vacances tout de suite, en fait je pense pouvoir prendre deux semaines de congés pendant les fêtes de fin d’année, et ainsi pouvoir découvrir le Brésil comme j’en rêve depuis plusieurs années, du coup ça me laisse du temps pour travailler mon portugais !

Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu dans mon projet, ce fût une expérience formidable, et je vous suis à tous reconnaissant de votre soutien.

Je continuerai à écrire sur ce blog, même si, bien sur, la ligne éditoriale va devoir s’adapter.

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Aurélien