Entrepreneur nomade à Copacabana au Brésil



Je suis de retour depuis hier matin à Bogota, et j’ai enregistré une vidéo 3 jours avant mon départ du Brésil que j’ai voulue partager avec vous.

Sur certains blogs on parle du terme anglais « location indépendant », il s’agît de toutes les personnes libres de travailler où elles le souhaitent, sans aucune contrainte et qui en profitent donc pour parcourir le monde.

En français le terme utilisé ce serait plutôt « entrepreneur nomade ».

Dans cette vidéo je vous montre mon « bureau improvisé » avec vue sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro au Brésil

Ce voyage au Brésil m’a permis de prendre la pleine mesure de la possibilité pour moi de continuer à travailler tout en étant dans des destinations de rêve, comme par exemple sur l’île de Ilha Grande.

Bon en pratique parfois c’est un peu difficile, les 3 derniers jours en auberge de jeunesse à Rio ont été un peu pénibles (beaucoup de bruit dans la chambre, difficile de dormir).

Après deux ans en Australie ou j’ai fait pas mal d’auberges de jeunesse je crois que je commence à en avoir ma dose, ça tombe bien je vais bientôt avoir 32 ans et je travaille dur pour avoir de plus en plus les moyens de ne plus y aller 😉

Mais être « location independant » ce n’est pas seulement pouvoir voyager et passer du temps dans des endroits paradisiaques mais c’est aussi la possibilité de rencontrer des entrepreneurs français expatriés.

A mon arrivée à Rio j’ai contacté Xavier Vauluisant, c’est un web entrepreneur français installé à Rio depuis 5 ans maintenant.

Le jour de mon départ il m’a invité à un churrasco (barbecue à la brésilienne, des serveurs vous servent toutes sortes de viande) et on a pas mal parlé du business, ça m’a permis de mieux découvrir son activité.

Xavier est un gros bosseur et il sort très fréquemment de nouveaux produits qu’il propose aux abonnés de ses listes de diffusion et également à ses partenaires en affiliation.

Il gère tout tout seul et génère un chiffre d’affaires rondelet tous les mois, ce qui lui permet d’investir dans l’immobilier au Brésil, j’ai passé un excellent moment en sa compagnie !

Alors, « location independant » ou « entrepreneur nomade », ça vous tenterait ? Qu’est-ce que vous pensez de ce mode de vie ?

Ce sont des termes encore nouveaux mais je pense qu’on va en parler de plus en plus dans le futur, partout où je voyage les gens me disent que c’est vraiment génial de pouvoir faire ça !


21 Comments

  • Kromatho

    Reply Reply 05/08/2011

    En tout cas, je ne pense pas me tromper en disant que tu en fais rêver plus d’un (dont moi 😉 )
    Bravo !

  • Charles

    Reply Reply 05/08/2011

    Une interview de ce monsieur aurait été super intéressante, dommage que tu sois parti !

  • Aurélien

    Reply Reply 05/08/2011

    Hey pas bête du tout Charles, je pense que je vais lui proposer une interview pour Web Entrepreneur Débutant, surtout que Xavier a vraiment démarré son business « from scratch » et il s’en sort très bien !

  • Hi Aurélien,

    J’apprécie tes péripéties d’entrepreneur nomade et cela m’a donné envie de le devenir !
    C’est un job de rêve avec beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients mais bon j’y travaille pour y arriver et vivre comme je le souhaite !
    Combien de pays as tu visité Aurélien en tant que entrepreneur nomade ?

    A bientôt,

  • Aurélien

    Reply Reply 05/08/2011

    Salut Kamal, j’ai commencé mon aventure de web entrepreneur en mars 2010 et tu peux consulter la liste de tous mes voyages sur cette page.

  • Hi,

    Je suis impressionné par les différents et nombreux pays où tu as séjourné.
    Entrepreneur nomade correspond bien à la direction que je veux donner au cours de ma vie dans les prochains mois et années à venir.
    Je m’aperçois que tu es allé au Maroc, mon pays préféré hihihi…

    A bientôt,

  • Alexandre

    Reply Reply 07/08/2011

    Aurélien profites bien de ton célibat car dès que tu aura une femme et des enfants (et je te le souhaite car le vrai bonheur – il est là) tout cette liberté fondra comme neige au soleil.

    • Joanne Tatham

      Reply Reply 11/08/2011

      Chacun a SA propre définition du vrai bonheur, il n’y a rien de généralisable.

      Quant à penser que femme et enfants sont des freins à une telle liberté… c’est un peu triste d’avoir de telles croyances limitantes !

      C’est une question de choix, d’équilibre, de compromis (et non, les compromis ne sont pas toujours négatifs). Il y a des exemples qui prouvent qu’il est tout à fait possible de parcourir le monde en famille (je ne les ai pas en tête, mais ça existe et les médias en parlent parfois) 🙂

      Perso, je suis mariée, je compte bien avoir un enfant un jour, et je suis convaincue que ce n’est pas cela qui m’empêchera d’être libre. Plus « compliqué » peut-être, car plus de paramètres, mais certainement pas impossible.

  • Perso je crois que l’entrepreneur nomade ç’est bon pour un certain moment, mais après plusieurs années ou mois de voyage, l’humain a besoin de stabilité et d’un emplacement plus fixe pour lié des relations plus proche avec les autres, avoir une copine ou une femme ou tout simplement pour fonder une famille.

    Bonne continuation 😉

    Sylvain

  • Aurélien

    Reply Reply 07/08/2011

    @Sylvain Wealth: entrepreneur nomade ça veut pas dire sur les routes toute l’année, ça veut dire pouvoir passer 6 mois à Paris et 6 mois à Rio par exemple. Tu peux faire un an ici et un an là aussi, c’est comme tu veux !
    Et en tout cas ça m’empêche pas d’avoir une copine..

  • alex

    Reply Reply 07/08/2011

    Salut Aurélien,

    Contrairement à ce qu’affirment certains commentaires, je ne pense pas que la garantie du bonheur se trouve dans le fait d’être marié avec des enfants…
    J’ai moi même « une copine » depuis plus de 10 ans, nous n’avons pas d’enfants, nous ne sommes pas mariés (ah, zut, je vis dans le pêché…lol), nous goûtons à la liberté de voyager quand nous le voulons et il n’y a pas de routine dans notre couple.
    A l’heure actuelle il y a une espèce de pression sociale qui te pousse à rentrer dans le moule préfabriqué du couple pépère lambda.
    Je peux comprendre les gens qui trouvent leur bonheur dans la fondation d’une famille… Mais le bonheur se trouve aussi dans des choix de vie anticonformistes, j’ai déjà pu le remarquer autour de moi.

    amitiés
    alex

  • LeClient

    Reply Reply 08/08/2011

    @Alexandre, si tu as la chance d’avoir un enfant 4-lingues ce n’est pas un probleme, je suis natifs 3-lingues (espanol, francais, kreyol) et plus par apprentissage mon epouse est native 3-lingues (espagnol, neerlandais, anglais); A la maison nous switchons de l’espanol, à l’anglais au francais et donc ce n’est pas un probleme de bouger n’importe ou. Il faut s’assurer d’etre compatible location free ou pas. Si tu es un vagabon-voyageur en serie et bien tu seras surement triste avec une sedentaire. Et ça de la Paris à Copacabana.

    Dans le passé, j’ai fui toute les femmes qui recherchait « un mec stable », souvent synonyme de toutou émasculé qui l’attend gentillement (La parigo type cadre a la defense notament…).

  • Nicolas

    Reply Reply 09/08/2011

    Salut Aurelen,

    ben, pour ma part c’est facile : j’habite en Corse, je suis propriétaire et j’ai une des plus belles vues de la ville sur la baie !

    Hihi, pas besoin d’aller au Brésil pour voir la plage 😛

    Pour redevenir plus sérieux, je pense sincèrement comme toi : tu travailles assez dur pour ne plus avoir à galérer pour dormir 😉

    Nico

  • Je confirme la location independant cela existe, avec copine comprise 😉 Mais comme il a ete precise, cela marche plutot quand on est stabilise quelque part plutot que sur les routes tous les 3 jours.
    De mon cote apres 5 ans en Chine, c’est emigration pour la Malaisie dans moins de 48h avec mon business comprime dans mes 3 PCs.
    Le bilan de mes 5 ans en Chine est sur mon blog d’ailleurs 😉

    • Chapeau pour ton parcours Willy ! Ca me ferait plaisir qu’on arrive à se croiser un jour 😉

      • Willy

        Reply Reply 11/08/2011

        Mais j’espere bien l’ami! Je t’attends en Asie vu que je suis pas pret de passer en Am. du S. La France pas prévue non plus d’ailleurs 😉

  • Bonjour,
    Moi j’ai le projet de partir m’installer au Vietnam mais ceci pour une durée limiter mais pas encore définie, peut-être 1, 2, 5 ou 10 ans. Le temps de développer un business, après avec ma femme on a envie de voyage (on a une fille) envie de découvrir de nouveaux horizons.
    Mais nous avons un terrain (de 5000m²) en France et je tiens à la garder, pour certainement y revenir un jour.

  • Olivier

    Reply Reply 11/08/2011

    Franchement, partir en Australie pendant 2 ans comme tu l’as fait, ça doit vraiment être génial.
    Je fini mon Master l’année prochaine et normalement je pars un an en Australie avec ma copine, alors si jamais tu as des bonnes adresses, n’hésite pas à partager 😉

    A bientôt,

    Olivier

  • LeClient

    Reply Reply 16/08/2011

    Comment sont les spots de surf la bas, mieux qu’en Australie?

  • Julie

    Reply Reply 29/08/2011

    Salut,
    Je tombe à l’instant sur ton site, pour ma part je pars en décembre mais plutôt vers l’Asie. Comme toi je pense que l’entrepreneuriat nomade ce peut être aussi de partir 6 mois par ci 6 mois par là, ou autre, au rythme qu’on veut. La philosophie c’est : tant qu’on a une connection internet on peut travailler de partout 🙂

  • ChrisToonet

    Reply Reply 02/09/2011

    Bonjour ! Dommage que le lien avec Xavier renvoie un message de site « malveillant » !! pour info (avec norton) ! Ton blog demeure passionnant !

Leave A Response

* Denotes Required Field

Pas de commentaire avec ancre optimisée (du style: "comment gagner de l'argent", ou "blog voyage"), merci !