Les 10 spécialités culinaires que vous devez avoir goûtées en Colombie



Pendant que je continue le défi musculation (qui arrive bientôt à sa fin) et que je vous fais partager mes conseils en vidéo pour bloguer sur Bloguer.TV, je voudrais vous parler des spécialités culinaires en Colombie.

Je n’en ai jamais parlé sur le blog mais je suis un grand amateur de cuisines du monde et les voyages sont bien entendu un excellent moyen d’assouvir cette passion. Je me souviens encore avec émotion des restaurants à Canton en 2005, des paillottes de fruit de mer sur la plage d’Agadir en 1992 ou bien encore des restos thaïlandais en Australie en 2008. Depuis 3 mois que je suis en Colombie j’ai eu l’occasion de découvrir de nouvelles spécialités,  voici mon top 10:

#1. Ajiaco

La soupe traditionnelle de Bogota. La première fois que j’en ai mangé je n’ai pas été convaincu mais j’ai par la suite appris à l’aimer et c’est un plat que j’affectionne maintenant beaucoup. Il s’agit d’une soupe avec du poulet, des câpres et de la mazorca (espèce de maïs à gros grains qu’on trouve partout en Colombie ) Servie avec du riz blanc et de l’avocat frais, un régal. Prévoir 13 000 pesos (5 euros) pour en manger une décente. Je recommande les petits restos à Bogota dans la Candelaria à deux pas de la place Simon Bolivar.

#2. Chiguiro

Quand un ami m’a emmené en manger la première fois je n’étais pas bien sur de comprendre, et pour cause: il s’agit d’un plat composé de plusieurs viandes dont l’une est ce fameux chiguiro, il s’agit d’un espèce de ragondin dont la chair ressemble un peu à du poulet ou à du porc (j’en ai filmé un ici dans la région des plaines).

Débauche de viande, si vous faites de la muscu vous aurez votre dose de protéines pour la journée quel que soit ce que vous mangerez ce jour-là 🙂 Compter 15 000 pesos (6 euros). Il paraitrait cependant que l’espèce est protégée et qu’en réalité il s’agirait de viande de porc !

#3. Bandeja Paisa

Le plat typique de la ville de Medellin. Il s’agit d’une assiette énorme composée de riz, de haricots, de porc frit, d’oeufs, de patacones (galettes frites de banane plantin). On en trouve également à Bogota et dans tout le pays, c’est très bon mais c’est un plat colossal, prévoyez une petite sieste pour digérer le tout ! Entre 10 000 et 14 000 pesos (entre 4,5 et 6 euros)

#4. Lechona

Il s’agit d’un porc entier fourré avec du riz, c’est assez impressionnant car le porc est présenté tel quel et la nourriture est servie directement depuis sa panse, c’est vraiment très bon.

#5. Tamal

Viande de poulet servie dans une purée de farine de mais avec des légumes et cuite dans une immense feuille verte qui confère à ce plat une saveur fumée toute particulière. C’est un plat très populaire que les colombiens consomment généralement au petit déjeuner, les fins de semaine.

#6. Poulet roti/Poulet frit

Impossible de parler de cuisine en Colombie sans évoquer le poulet qu’on trouve partout. Il est roti à la broche (asado) ou alors frit (broaster). Les colombiens le mangent souvent avec du miel ou du ketchup, et il est servi avec des arepas (petits galettes de farine de mais), des patates (frites ou à l’eau) et parfois du yuka frit (sorte de bulbe similaire à de la pomme de terre mais avec une consistance différente)

#7. Poisson grillé

Vous ne pouvez pas venir en Colombie et passer à côté des poissons grillés, on en trouve dans de nombreux restaurants dans tout le pays, et c’est le moment d’en profiter.

Servi la plupart du temps avec des patacones, du riz blanc et de l’avocat, voila de la nourriture saine et pas chère. L’occasion de faire le plein de vitamines !

#8. Salade de fruits

Nulle part ailleurs vous ne mangerez de salade de fruits comme en Colombie ! Servies avec du fromage (type mozarella), de la glace et de la crème il s’agit d’un plat absolument original et, vous l’aurez deviné, aussi très copieux !

La Colombie présente une diversité incroyable en terme de fruits et on trouve beaucoup de commerces qui proposent toutes sortes de plats à base de fruits, des glaces, des salades, des jus. Certaines fruits que je ne connaissais même pas, comme le lulo, fruit acide dont le jus est délicieux avec un peu de sucre, ou les « tomate de arbol » (tomates d’arbre) qu’on consomme parfois en jus avec un peu de sucre.

#9. Arequipe

Aussi appelé « dulce de leche » (confiture de lait) il s’agit de lait sucré qu’on a fait diminuer avec amour. L’équivalent de notre caramel. On en trouve partout: dans les petits pains, dans les glaces, les bonbons, les patisseries…

#10. Café

La Colombie est un des premiers producteurs de café au monde (le premier étant le Brésil). Si vous demandez un « café » vous aurez du café avec du lait, pour du café noir il faut demander un « tinto ».

Généralement très sucré, on en trouve partout et on en boit toute la journée.

Alors qu’est-ce que vous pensez de ces spécialités ? Est-ce que ça vous donne envie !

J’espère que ce tour d’horizon des spécialités culinaires de Colombie vous a plus. J’attends les commentaires des gourmands !

 

 

Plus d’articles sur vivre en Colombie:

La corruption en Colombie

Pourquoi je quitte la Colombie

Pourquoi investir en Colombie

Comment survivre à une attaque de la guérilla en Colombie

Vis ma vie de blogueur en Colombie

Pourquoi je retourne en Colombie ?

Mes 3 jours de participation à un projet humanitaire en Colombie: le récit